Site icon Tout Sur La Boxe

Anderson Silva rate son come-back face à Michael Bisping

Silva dominé aux points par Bisping

Au terme d’un combat survolté, le vétéran brésilien Anderson Silva s’est incliné aux points face au combattant anglais Michael Bisping sur une décision unanime des juges, samedi soir, à Londres (Royaume-Uni).

Alors qu’Anderson Silva pensait avoir battu son adversaire grâce à un knock-out au 3ème round, Silva exprima sa joie, mais ce dernier fut rappelé à l’ordre par l’arbitrage qui décida de continuer le combat. En effet, avant de se prendre ce solide coup de genou au visage, le combattant britannique Michael Bisping fit signe à l’arbitre Herb Dean d’arrêter le combat pour récupérer son protège-dents. Silva aurait profité de ce moment d’inattention pour lui asséner ce terrible coup.

Le combat continua donc jusqu’à la limite du 5ème round, car Anderson Silva ne trouva pas d’autre solution pour stopper son adversaire. Les juges attribuèrent le combat au combattant local Michael Bisping avec une victoire unanime à 48-47, 48-47 et 48-47 en sa faveur. Cette victoire a laissé Silva dans une certaine amertume. Les deux combattants se sont pourtant quittés avec un respect incroyable et agréable à voir.

À 40 ans, Anderson Silva ne peut être considéré comme le redoutable champion dominant qu’il fut jadis. Cependant, Bisping a créé une surprise de taille en battant Silva aux points. D’ailleurs, ce dernier semblait être fini à la fin du 3ème round, mais le combat perdit de son rythme dès la quatrième reprise, interrompu à deux reprises à cause de coups illégaux. Silva fut efficace qu’aux dernières minutes de ce combat en 5 rounds.

« Vous avez vu le combat . Je n’ai donc rien à dire. J’ai combattu pour vous. J’ai faits tout ce que j’avais à faire. Merci pour le soutien. Ma famille, je reviens à la maison, je vais bien. Ma mission est accomplie, elle est terminée, mais c’est parfois comme au Brésil. Il y a une totale corruption. » – a déclaré Silva.

Le combattant brésilien Anderson Silva n’a plus remporté de combat depuis octobre 2012 quand il mit le combattant américain Stephan Bonnar KO au 1er round a l’UFC 153. Depuis cette victoire, Silva a cumulé trois défaites et un no-contest. Bisping, quant à lui, remporte sa 3ème victoire consécutive.