Boxe vs MMA : Quel sport de combat est le plus efficace ?

la-sp-sn-holly-holm-ronda-rousey-rematch-ufc-20151115 (1)

Alors MMA ou boxe ?

Le week-end dernier, l’ancienne championne du monde de boxe Holly Holm est parvenue à vaincre par arrêt de l’arbitre au deuxième round sa compatriote américain Ronda Rousey, ex-terreur du combat libree et championne de l’UFC des poids coqs, mettant fin à un règne de plus de deux ans.

Avant cette défaite face à Holly Holm, la combattante invaincue Ronda Rousey était parvenu à monter la notoriété du combat libre féminin en écrasant toute ses rivales par arrêt de l’arbitre avec une majorité de victoires par soumission. Sur ses 12 victoires consécutives, Ronda Rousey remporta 9 victoires par soumission et 3 par KO sur percutions de ses poings ou de ses jambes (genoux ou pieds) sur ses rivales.

Face à Holly Holm qui totalise 38 combats en boxe, dont 33 victoires (avec seulement 3 par KO), l’ex-champion de l’UFC fut totalement désarçonné face à l’allonge et à la vista (vision de jeu) de cette dernière. En voyant cet affrontement, je me suis posé la question, si la boxe était un sport plus efficace que free-fight où du moins si un combattant ayant une vrai base en boxe pouvait mené à la baguette un combattant de combat libre de base, après avoir appris le maniement du combat au sol et de l’envoie des coups de pieds.

Ce combat entre Holm et Rousey vient piquer une longue rivalité entre les fans de boxe et de MMA, à savoir quel sport est le plus efficace ? Le premier round commença quand l’ancien champion du monde des poids lourds, le vétéran américain Ray Mercer assomma durement en seulement huit secondes l’ancien champion de l’UFC de la même catégorie, son compatriote Tim Sylvia en 2009. L’ex-détenteur du titre UFC dans deux catégories, Randy Couture rehaussa le niveau des pratiquant de combat libre après avoir soumis au premier round le grassouillet, mais vénérable James Toney, ex-champion du monde dans trois catégorie (des poids moyens au poids lourds).

training-mask_banner2 copie - copie (1)

La boxe et le MMA (traduisez Mixed Martial Arts) sont deux sports complètement différents, mais deux sports pouvant totalement se complémenter. La boxe semble stagné aux regards de certains et surtout depuis la retraite de Floyd Mayweather Jr, seul boxeur à pouvoir généré de grandes sommes d’argent. Cependant, le noble art reste le sport de combat le plus lucratif au monde et le restera certainement dans l’année a venir, aux États-Unis bien sûr. Médiatiquement parlant, le MMA, dont la fédération la plus connu est l’Ultimate Fighting Championship (UFC) semble émerger des bas fond, grâce à une promotion ressemblant à celle du catch. L’UFC compte aussi seulement neuf catégories contre 14 catégories pour la boxe, ce qui est un avantage en terme de possibilité d’affrontement entre les combattants.

La question d’un affrontement entre un boxeur et un pratiquant de combat libre semble complexe, car personnellement, j’aurais tendance à penser que seul un boxeur pourrait se permettre de s’approcher de la scène mondiale en combat libre et non le contraire. Un combattant comme Jon Jones aurait certainement un grand  mal à franchir la scène mondiale de la boxe dans la catégorie des poids lourds, contrairement à un boxeur comme David Haye qui aurait à mon avis une probabilité plus accrue à évoluer dans le MMA. Un discours très discutable, je crains de me faire lyncher en place publique par de nombreuses personnes.

Pourquoi je me permets de dire ça ? Car, je pense que la clé d’un combattant est sa capacité à voir et à contrôler la distance entre ses poings et la tête de son adversaire. Cette habitude et cet aptitude est grandement utilisée par les boxeurs qui n’ont que cette zone principale pour cible, ce qui en fait le sport de combat le plus dangereux au monde, contrairement à ce que peuvent dire les médias. La boxeur risque plus de perdre la vie qu’un pratiquant de combat libre. La boxe compte certainement plus de 75 morts depuis 1995 contre une dizaine de morts pour l’UFC, si ce n’est moins.

Le combat libre qui fut comparé autrefois à de la barbarie semble de plus en plus ressemblait à une science. Précisément grâce à la grande variété de prises possibles pour soumettre son adversaire à arrêter le combat, ainsi que les multiples possibilités d’approche qui en font le sport de combat le plus complet au monde. Cependant, de grands combattants de MMA sont tout de même passé par la case boxe pour progresser dans leur art, notamment le combattant québécois George St-Pierre, ex-détenteur du titre UFC des poids moyens, qui a eu l’occasion de travailler avec Freddie Roach.

Avec ce débat, je m’immerge dans un terrain hostile, celui des arts martiaux mixtes. Néanmoins, je ne souhaite pas porter le débat sur une « bagarre » banale entre un individu pratiquant de la boxe et un autre pratiquant le combat libre. Une « bagarre » qui aurait de fortes chances de se terminer avec de grosses commotions cérébrales de l’un ou de l’autre, sonné par un coup et d’autres au sol ou par une projection sur le bitume comme à l’occasion de le voir sur de multiple vidéo viral sur les réseaux sociaux, mais je parle bien d’un combat règlementé dans un lieu tout aussi règlementé avec deux gentlemans au niveau équivalent. Que pensez-vous de cela ? Avez-vous un avis sur le sujet ?

CONSEILS, VIDÉOS ET E-BOOK GRATUITS

Si tu es un boxeur en quête d'apprentissage

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Ton adresse e-mail ne sera pas échangée ou donnée à quiconque. Sache que tu peux-te désabonner à tout moment

2 réponses sur “Boxe vs MMA : Quel sport de combat est le plus efficace ?”

  1. Pour moi, quand on analyse les deux disciplines le constat est facile a determiner.
    Je suis d’accord avec toi sur le sujet , la boxe anglaise l’emporte en terme d’efficacité.. mais ensuite au niveau de ton analyse (meme si je ne suis pas en désaccord avec ton point de vue) , je ne vois pas les chose de la meme maniere .Outre le fait que le boxeur, a contrario du free-fighter, est une certaine capacité evalué la distance entre ses poings et le nez de son adversaire 🙂 , je dirai que l’element determinant , voir le noyau atomique d’un combattant est  » la rentabilité « des coups portés sur les actions entreprises …. Et la ! L’anglaise l’emporte
    Pourquoi je dis ca???
    Parce quand j’evalue les 4 domaines dans le quel free-fighter evolue soit les poings, le sol, le corps-à-corps et les kicks…. Je me rend compte que en terme debit, de puissance, d’impact, d’energir depensé , de variétés etc… Les poings reste en moyenne, la segmentations de combat , la plus rentable…
    Et il en va de meme sur le coté defensif, reflex , contre attaque…. Selon moi….
    Donc comme je l’ai dis dans un de tes precedents article ….. Et toujours selon moi , la maitrise de l’anglaise dans l’univers de la cage est un pillier , voir un organe vital pour que combattant soit consideré comme viable…..

    Et peut etre que sa pourrait explique pour l’evolution d’un boxeur d’anglaise et plus facile….

  2. Je suis assez d’accord avec toi chinoir sur tous les points. Il est clair que 90 % des champions de MMA n’atteindrai meme pas le niveau mondial en boxe alors que au contraire les grands champions de boxe surprendrai bcp de champions de MMA (un mec comme Floyd serai impossible a toucher ou a attraper par exemple ou encore un Haye comme tu dis en coucherai bcp a mon humble avis).
    Mais apres ca reste du fantasme car ces deux sports sont pour moi incomparable rien que la difference de garde est immense.
    Bref en tout cas bon article je poste pas souvent mais je t’encourage a continuer tu fais du bon taff comme on dit chinoir.
    Ta comparaison sur le nombre de mort est assez Glauque ^^

Laisser un commentaire