Site icon Tout Sur La Boxe

Deontay Wilder proche d’un combat contre Chris Arreola ?

Wilder choisira-t-il la facilité ?

Champion du monde WBC des poids lourds, l’invaincu américain Deontay Wilder n’a pas pu défendre le 21 mai dernier, son titre mondial contre son aspirant obligatoire, le cogneur russe Alexander Povetkin, car ce dernier a été contrôlé positif au Mélodium. Il semblerait que Wilder pourrait défendre son titre contre son compatriote Chris Arreloa.

Après cet événement dramatique pour les fans de boxe, il semblerait que Deontay Wilder ait eu la permission d’effectuer une défense volontaire contre un adversaire de son choix et tout porte à croire que « The Bronze Bomber » choisira de se confronter à son compatriote Chris Arreloa, ex-challengeur du titre WBC en septembre 2009, alors que l’ukrainien Vitali Klitschko était encore détenteur du titre vert et or.

Lors de l’annonce de l’annulation de la confrontation entre Wilder et Povetkin, une série de combattants était désigné dont, le français Johann Duhaupas pour une revanche plus qu’intéressante. Cependant, le boxeur le plus mis en avant fut l’américain Bryant Jennings, sortant de deux défaites consécutives, dont une par KO contre le cogneur cubain Luis Ortiz, star montante de la catégorie, malgré un âge avancé.

L’option Duhaupas serait la plus honorable, car Wilder a combattu face à lui, en lui donnant peu de chances de s’entraîner avec seulement quelques semaines de préparation, trois semaines s’il me semble. Johann Duhaupas qui a récemment remporté le titre WBC « Silver » face au géant finlandais Robert Helenius en le mettant KO au 6ème round, lui permettant de monter dans le classement du titre qu’à Wilder entre les mains. Cependant, il serait vraiment surprenant de voir l’américain prendre à nouveau le risque de se coltiner « Le reptile » entre quatre cordes. Il préféra certainement attendre que ce dernier réussisse à la désignation d’aspirant obligatoire.

Par contre, choisir Arreola ou Jennings serait un moyen de combattre en ayant une forte probabilité de garder sa ceinture mondiale. Tout d’abord, Bryant Jennings qui mesure 1,91m, ne semble pas être au niveau pour se confronter à un long combattant comme Deontay Wilder. Face à Wladimir Klitschko en avril 2015, l’américain n’était pas parvenu à le mettre en difficulté. Sa défaite par KO face à Ortiz, l’aura surement aussi fragilisé.

L’option Chris Arreola est tout aussi inintéressante que Jennings. Le californien a été battu à deux reprises contre Bermane Stiverne, dont la dernière fois par KO à la 6ème reprise. Arreola a aussi combattu contre l’un des deux frères Klitschko, l’ainé Vitali Klitchko qu’il l’arrêta à la 10ème reprise. Stiverne à quant à lui perdu sa ceinture mondiale contre Wilder en janvier 2015. Il est en tout cas certain que Wilder choisira une option lui permettant de ne pas prendre trop de risque. Il bon de savoir que depuis la conquête de son titre de champion du monde, Wilder n’a toujours pas fait de défense digne de ce nom, face à un adversaire préparé et au niveau mondiale. Bon, cette fois-ci, ce n’est pas de sa faute.