Duhaupas se fait durement cogner par Povetkin [VIDEO]

duhaupas-ko-potvekin

Cruel K.-O pour Duhaupas

Le boxeur français Johann Duhaupas, détenteur du titre WBC « Silver » des poids lourds vient de perdre durement face au boxeur russe Alexander Povetkin par K.-O au sixième round, samedi soir, aux Salons internationaux d’Ekaterinbourg (Russie).

Lire plus… Duhaupas se fait durement cogner par Povetkin [VIDEO]

Povetkin devra faire face à Stiverne

povetkin

Povetkin sera obligé d’affronter Stiverne

La World Boxing Council (WBC) aurait ordonné au boxeur russe Alexander Povetkin, champion WBC « Silver » des poids lourds, et à son homologue québécois Bermane Stiverne, ex-champion WBC de la même catégorie, de s’affronter pour le titre WBC « provisoire ».

raduis-bande-boxe Lire plus… Povetkin devra faire face à Stiverne

Le français Johann Duhaupas devrait affronter Deontay Wilder

Image-11

Il semblerait que le boxeur français Johann Duhaupas sera le prochain challenger de l’invaincu américain Deontay Wilder qui effectuera la deuxième défense de son titre de champion du monde WBC des poids lourds remporté aux points contre le pugiliste québécois Bermane Stiverne en janvier dernier. Le combat devrait avoir lieu le 26 septembre prochain, à Birmingham dans l’État de l’Alabama (États-Unis).

Ex-champion de France de la catégorie reine, le combattant abbevelois Johann Duhaupas sort d’une victoire aux points contre Lire plus… Le français Johann Duhaupas devrait affronter Deontay Wilder

Deontay Wilder : « Je souhaite faire 3 ou 4 combats en 2015. »

Bermane Stiverne v Deontay Wilder

L’invaincu américain Deontay Wilder est devenu le premier boxeur américain a remporté un titre de champion du monde dans la catégorie des poids lourds depuis la fin du règne de son compatriote Shannon Briggs en 2007. Wilder est parvenu à vaincre aux points le boxeur québécois Bermane Stiverne, le détrônant en même temps de son titre WBC.

L’invaincu américain Deontay Wilder (33 victoires, dont 32 par KO) a annoncé qu’il souhaitait monter sur le ring à trois ou quatre reprises durant l’année 2015. « Je veux obtenir trois ou quatre combats pour l’année 2015. » – a déclaré Wilder.

Il y a vraiment peu de chances que Deontay Wilder fasse trois combats de plus durant cette année. Cependant, son règne nous permettra d’en voir plus. Son premier combat de niveau mondial face à Bermane Stiverne nous a permis de le voir dans quelques situations de difficulté, même si dans l’ensemble, Wilder a été supérieur à Stiverne. Surnommé « Bomber Bronze », Wilder n’est pas parvenu à maintenir sa longue succession de victoires par arrêt de l’arbitre face à Bermane Stiverne. Avant son premier championnat du monde, Wilder n’avait jamais dépassé le quatrième round. Le boxeur américain est parvenu à envoyer Stiverne au tapis, mais il a dû tenir la distance face à un adversaire coriace.

Pour ses prochaines défenses, Deontay Wilder risque de faire face à d’autres adversaires qui tiendront encore la distance. Le nouveau challenger obligatoire du titre de la World Boxing Council (WBC) est le boxeur russe Alexander Povetkin qui a fait une année 2014 parfaite en remportant deux victoires consécutives par K.-O contre le boxeur allemand Manuel Charr et le boxeur franco-camerounais Carlos Takam. D’ailleurs, ces deux KO ont marqué les esprits des fans de boxe.  Médaillé aux jeux olympique dans la catégorie des poids lourds tout comme Deontay Wilder, le boxeur russe a grandement appris après sa défaite aux points contre le « roi » de la catégorie, le boxeur ukrainien Wladimir Klitschko en octobre 2013.

Wilder détrône Stiverne

Bermane Stiverne et Deontay Wilder (Photo : Isaac Brekken)
Bermane Stiverne et Deontay Wilder (Photo : Isaac Brekken)
Bermane Stiverne et Deontay Wilder (Photo : Isaac Brekken)

L’invaincu américain Deontay Wilder est enfin arrivé à son but en détrônant le boxeur québécois Bermane Stiverne de son titre de champion du monde WBC des poids lourds grâce à une victoire aux points par décision unanime des juges, samedi soir, au MGM Grand Arena à Las Vegas (États-Unis).

Avec cette victoire, Deontay Wilder devient le premier boxeur américain à devenir champion du monde depuis la fin du règne du vétéran new-yorkais Shannon Briggs en juin 2007. Les trois juges ont noté le combat sur un score de 118-109, 109-108 et 120-107 en faveur de Wilder.

Malgré ce que l’on pouvait croire, le combat a atteint la limite des 12 rounds. Deontay Wilder (33 victoires, dont 32 par KO) qui est connu pour ses victoires avant la quatrième reprise n’est pas parvenu à arrêter Bermane Stiverne (24 victoires, dont 21 avant la limite, 2 défaites et 1 nul) qui a pourtant eu quelques petites frayeurs. Après un round d’observation, Wilder est parvenu à toucher durement Stiverne à la fin du deuxième round. Le surnommé « Bomber Bronze » s’acharna alors sur Stiverne qui se retrouva au tapis après le gong de fin du round. Dans sa chute, Stiverne entraîna Wilder au sol.

Deontay Wilder a démontré encore une fois que sa puissance de frappe était saisissante. Cependant, l’invaincu américain montra des faiblesses au niveau de la précision de ses coups lors de ses accélérations pour en finir son rival. Tout au long du combat, Deontay Wilder a su gérer son adversaire grâce à sa longue allonge et à son déplacement constant autour du ring.

À la sixième reprise, Deontay Wilder fut ébranlé par Bermane Stiverne qui le toucha avec un crochet du gauche suivi d’une droite au visage. Cependant, le boxeur natif de la ville de Tuscaloosa dans l’Alabama a rapidement répondu à l’attaque en lançant de puissantes droites pour stopper les ardeurs du champion déchu.

Bermane Stiverne a tenté d’envoyer de puissants crochets du gauche pour surprendre Deontay Wilder. Cependant, le boxeur québécois n’a pas su effectuer le travail en amont pour que ses coups soient efficaces, c’est-à-dire, cadrer son adversaire au lieu de le suivre. Cette incapacité à bloquer Wilder dans les cordes handicapa cruellement Bermane Stiverne.

Ce combat fut aussi une guerre psychologique. Le boxeur québécois d’origine haïtienne n’a eu de cesse de montrer à Deontay Wilder que ses puissants directs du droit ne lui faisaient aucun effet grâce à un visage impassible. Malgré de puissants coups encaissés, « B-Ware » sollicita son adversaire de venir vers lui pour lui faire face. Wilder garda tout de même sa tactique tout au long du combat. Sa discipline lui permit de ne laisser aucune chance à Stiverne de le toucher. D’ailleurs, Stiverne semblait faiblir physiquement au fur et à mesure des rounds. À la dernière reprise, Deontay Wilder se posa tout le poids de son corps sur Bermane Stiverne l’empêchant par la même d’envoyer des attaques tout en l’épuisant .

 

Stiverne vs Wilder : Résultat de la pesée [VIDEO]

2

Champion du monde WBC des poids lourds, le boxeur québécois Bermane Stiverne et l’invaincu américain Deontay Wilder se sont rencontrés pour la dernière fois avant leur duel, lors de la cérémonie de la pesée au MGM Grand à Las Vegas (États-Unis).

Lors de la pesée, Bermane Stiverne (24 victoires, dont 21 par KO, 1 défaite et 1 nul) a affiché un poids de 108, 4 kg (239 livres), tandis que Deontay Wilder (32 victoires, dont 32 par KO) a quant lui stoppé la balance à 99, 3 kg (219 livres). Cette fois-ci, le face à face entre les deux combattants fut rapide. Après quelques secondes, Wilder baissa les yeux et s’éloigna du champion.

« Les yeux ne mentent pas, j’ai vu dans ses yeux qu’il n’était pas prêt pour se battre contre moi. » – a commenté Stiverne. « Deontay ne fera rien sur le ring, ce sera la dernière nuit que vous entendrez le nom de Bomber Bronze. »

« C’est maintenant la fin des grandes paroles, il est temps de se battre. Je vais l’arrêter et le cogner sévèrement. 1-2-3 Boom ! Assommer ! » – a ajouté Wilder.