Bernard Hopkins terminer sa carrière sur une défaite

bernard-hopkins

Hopkins stoppé par Smith Jr

Pour le dernier combat de sa carrière, le vétéran américain Bernard Hopkins, âgé de 51 ans, a été vaincu par arrêt de l’arbitre à la huitième reprise contre son compatriote Joe Smith Jr, samedi dernier, à Inglewood (États-Unis).

sac-de-frappe-nomade
Lire plus… Bernard Hopkins terminer sa carrière sur une défaite

Bernard Hopkins fera son dernier duel en décembre

Hopkins fait son retour sur le ring

Le vétéran américain Bernard Hopkins remontera le ring pour effectuer certainement son dernier combat face à son jeune compatriote Joe Smith Jr, le 17 décembre prochain, à Inglewood, en Californie (États-Unis).

Lire plus… Bernard Hopkins fera son dernier duel en décembre

Hopkins prêt à perdre du poids pour Golovkin

Bernard Hopkins

Hopkins souhaite remettre les gants de boxe

Légende vivante de la planète boxe, le vétéran Bernard Hopkins, a 51 ans, serait à la recherche d’un combat de grande envergure avant de prendre la retraite. Ce dernier l’a fait savoir sur les réseaux sociaux en indiquant qu’il serait prêt à perdre du poids pour affronter Gennady Golovkin dans une catégorie de poids intermédiaire.

Lire plus… Hopkins prêt à perdre du poids pour Golovkin

Artur Beterbiev vs Bernard Hopkins ordonné par l’IBF

Star montante de la catégorie des poids mi-lourds, le cogneur invaincu russe Artur Beterbiev est prêt à se mesurer aux grands combattants de la catégorie. Après la dénomination du nom de Sergey Kovalev, champion du monde unifié WBO, IBF et WBA, c’est au tour du vétéran américain Bernard Hopkins.

Yvon Michel, promoteur de Beterbiev, a en effet confirmé que l’International Boxing Fédération (IBF) aurait imposé une finale éliminatoire entre le cogneur russe Artur Beterbiev et Bernard Hopkins qui est le détenteur du record Lire plus… Artur Beterbiev vs Bernard Hopkins ordonné par l’IBF

Carl Froch ouvert pour combattre Bernard Hopkins

Alors que la planète boxe est intéressée pour voir Carl Froch, actuel champion du monde WBA des poids super-moyens affronter Gennady Golovkin, Sergey Kovalev ou Andre Ward, le boxeur britannique a indiqué qu’il serait intéressait pour défendre son titre mondial contre le quinquagénaire américain Bernard Hopkins ou le boxeur mexicain Julio César Chavez Jr qui n’a plus combattu depuis le mois de mars 2014.

Carl Froch a déclaré qu’il pourrait monter sur le ring à deux reprises en 2015. Il se pourrait que Carl Froch se tourne vers Bernard Hopkins l’été prochain, puis vers un duel contre Julio César Chavez Jr en fin d’année, si l’occasion se présente bien sûr. Lire plus… Carl Froch ouvert pour combattre Bernard Hopkins

Bernard Hopkins mettra-t-il fin à sa carrière ?

bernard-hopkins

Le vétéran américain Bernard Hopkins vient perdre aux points son combat d’unification de titres mondiaux des poids mi-lourds contre le cogneur russe Sergey Kovalev, samedi soir, lors d’une réunion de boxe à Atlantic City (États-Unis).

Ex-champion du monde WBA et IBF des poids mi-lourds, Bernard Hopkins (55 victoires, dont 32 par KO, 7 défaites et 2 nuls) a perdu ce combat aux points sur une décision unanime des juges. Pourtant, le vétéran américain de 49 ans et 10 mois n’a pas à rougir de sa prestation. Malgré une incapacité certaine à mettre en danger le cogneur russe Sergey Kovalev (26 victoires, dont 23 par KO et 1 nul), Hopkins est parvenu à endormir son adversaire qui ne semblait pas vouloir lui « rentrer dans le lard » pour le mettre KO,  sans doute par peur d’être déstabilisé par ces contre-attaques ou autres vices dont il a le secret.

Lors de l’interview d’après-combat, Bernard Hopkins a indiqué qu’il ne savait pas s’il méttrait fin à sa carrière. « Pour l’instant, je ne prends pas de décision. J’ai accompli plus dans ma carrière que quiconque l’avait prévu. Comme pour les années précédentes les chances que je remonte sur le ring sont à 50-50 comme pour ces neuf dernières années. » – a déclaré Hopkins.

Surnommé « The Alien » pour son incroyable longévité, Bernard Hopkins pense que son successeur Sergey Kovalev sera le champion du monde unifié des poids mi-lourds pendant de longues années. Il est vrai que le cogneur natif de Kopeïsk en Russie a montré une certaine intelligence face à Hopkins. Le nouveau champion du monde WBA, IBF et WBO a complètement changé sa tactique en choisissant de mettre de côté une éventuelle frustration à ne pas remporter cette opposition par KO pour chercher une victoire « simple » aux points. Il faut noter que le cogneur russe sortait d’une longue série de victoire consécutive par KO.

« Il [Kovalev] a très bien combattu. » – a affirmé Bernard Hopkins qui fêtera ses 50 ans le 15 janvier. « Il a boxé intelligemment, il a gardé son plan tactique jusqu’au bout. Il sera au sommet pendant un long moment, aussi longtemps qu’il le voudra. »

Laisser la place aux jeunes ?

L’âge de Bernard Hopkins s’est fait sentir face à Sergey Kovalev. Le plus vieux champion du monde de l’histoire de la boxe n’a pas pu se montrer agressif  face à Kovalev. Il a été complètement éteint du point de vue offensif. Cependant, est-il vraiment obligé de mettre fin à sa carrière ?

L’âge avancé de Bernard Hopkins est un argument convaincu pour répondre à cette question, mais si les organismes médicaux des commissions de boxe ne trouvent rien à redire sur sa santé et qu »il trouve toujours du plaisir et de hargne à combattre, pourquoi devrait-il mettre fin à sa carrière ? L’argument de laisser la place aux jeunes n’est-il pas quelque peu stupide, s’il est encore capable de leurs botter le « c*ls » ?

Le vétéran américain a perdu aux points face à un boxeur plus jeune et plus puissant que lui sans pour autant sortir « cassé » de cette bataille. Ces deux dernières années, Bernard Hopkins est parvenu à corriger trois boxeurs de niveau mondial, dont deux tenant de titre de champion du monde des poids mi-lourds, le boxeur allemand Karo Murat (champion IBF)et le boxeur kazakh Beibut Shumenov (champion WBA). Si Hopkins devait remonter sur le ring, il pourrait probablement mettre en difficulté une grande partie des boxeurs évoluant au Top 50 de la catégorie des poids mi-lourds.

Qu’en pensez-vous ?