La Boxe Pro Revient à Cuba

Cuba, dont le régime communiste avait aboli le sport professionnel en 1962, a officialisé ce vendredi sa participation aux prochaines World Series of Boxing (WSB), épreuve dotée de 500 000 dollars qui associe un championnat par équipes et un championnat individuel.

«C’est la naissance de la franchise cubaine», s’est réjoui le directeur général des WSB Karim Bouzidi lors de la signature de l’engagement de Cuba pour la 4e édition de la compétition qui débutera le 15 novembre 2013.

« Cuba est l’un des pays les plus forts au monde en matière de boxe et sa participation aux WSB sera spectaculaire », a-t-il ajouté.

De son côté, le président de la Fédération cubaine de boxe qui a signé l’engagement de son pays aux WSB, Alberto Puig, a promis qu’il inscrirait ses « 20 meilleurs boxeurs », y compris ses champions olympiques et mondiaux. En WSB, les boxeurs auront droit à un salaire mensuel compris entre 1 000 et 3 000 dollars (770 à 2 300 euros) auquel s’ajoutent des primes comprises entre 500 et 2 000 dollars (385 et 1 540 euros) selon leurs résultats.

La 4e saison des WSB comptera donc 12 franchises: Mexique, États-Unis, Argentine, Italie, Allemagne, Azerbaïdjan, Ukraine, Russie, Pologne, Algérie, Cuba, et le Kazakhstan, champion en titre, selon le directeur général des WSB.

En fin de saison, un championnat individuel opposant les deux meilleurs de chaque catégorie, offre à chaque vainqueur une qualification d’office pour les jeux Olympiques de Rio 2016.

Les combats seront répartis pour la première fois dans les 10 catégories olympiques et les boxeurs professionnels n’ayant pas plus de 20 combats rémunérés à leur actif pourront y participer.

La boxe cubaine affiche un palmarès avec 67 médailles olympiques et 116 titres mondiaux chez les amateurs.Quand la boxe professionnelle était proscrite dans le pays de Fidel Castro, plusieurs de ses champions olympiques, dont Guillermo Rigondeaux et Yuriorkis Gamboa ont fui le pays pour passer professionnels.

Des Pros Aux Jeux Olympiques ?

L’Association internationale de boxe (AIBA) souhaite assouplir les règles d’admissibilité olympiques afin de permettre aux boxeurs professionnels de participer aux Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil.

Le président de l’AIBA Wu Ching-Kuo a déclaré qu’il souhaitait mettre sur un pied et exploiter un programme professionnel d’ici 2013.

Wu a confié que des boxeurs professionnels pourraient se joindre au programme dès sa première année d’activités et retrouver leur admissibilité olympique. Il a ajouté que de meilleurs débouchés financiers ainsi que des médailles olympiques pourraient « illuminer la vie et les rêves de nombreux boxeurs ».

L’AIBA a assoupli ses règles l’an dernier en créant les World Series of Boxing (WSB), qui permettent aux boxeurs amateurs d’être rémunérés.

Les plans de l’AIBA pourraient aussi rejoindre ceux de groupes sanctionnés tels que la WBC et la WBA.

 

Source:  Associated Press