Ngumbu donne du fil à retordre à Fonfara [VIDEO]

Doudou N'Gumbu perd aux point face à Andrzej Fonfara
Doudou N'Gumbu perd aux point face à Andrzej Fonfara
Doudou N’Gumbu perd aux point face à Andrzej Fonfara

Le boxeur polonais Andrzej Fonfara est parvenu à battre notre compatriote Doudou Ngumbu par décision unanime des juges dans un combat en 10 rounds, samedi soir, lors d’un gala de boxe à l’UIC Pavilion de Chicago (États-Unis).

Ex-challenger au titre WBC d’Adonis Stevenson, le boxeur polonais Andrzej Fonfara (26 victoires, dont 15 par KO et 3 défaites) eu du fil à retordre face au boxeur franco-congolais Doudou Ngumbu qui fut plus rapide, malheureusement le licencié du Boxing Club de Blagnac n’a pas su garder cette fougue tout au long du combat. Le combat s’est terminé avec un score à 98-92, 97-93 et 97-93 en faveur du boxeur polonais.

Doudou Ngumbu (33 victoires, dont 12 par KO et 6 défaites) prit le contrôle des deux premières reprises du duel. Le boxeur franco-congolais toucha durement Fonfara avec ses larges et puissants crochets. Garde haute pour éviter de prendre le long jab de son adversaire, N’Gumbu mit en difficulté Fonfara grâce à la vitesse de ses coups et de son buste.

Malheureusement, au 5éme round, Fonfara parvient à toucher Ngumbu avec un solide crochet du gauche en contre-attaque. Fonfara tenta de finir le combat par KO, mais Ngumbu trouva la force et les vices pour rester debout jusqu’au gong de fin.

Le 10éme round fut épuisant pour Doudou N’Gumbu, mais ce dernier trouva les ressources pour mettre en difficulté son adversaire. Cependant, les coups plus centrés de Fonfara lui permirent de trouver les failles dans la garde de N’Gumbu afin de placer ses points.

N’Gumbu prépare ses gammes avant son duel contre Fonfara [VIDEO]

ngumbu_d

Le boxeur franco-congolais Doudou N’Gumbu effectuera une opposition intéressant face au boxeur polonais Andrzej Fonfara. Le combat aura lieu le 1er novembre prochain, lors d’un gala de boxe à Chicago (États-Unis).

Licencié au Boxing Club de Blagnac, Doudou N’Gumbu fera face à l’ex-challenger au titre mondial du cogneur québécois Adonis Stevenson. En mai dernier, Andrzej Fonfara a perdu aux points son combat face à Adonis Stevenson. Cependant, Fonfara a mis fin à la belle série de victoires par KO de Stevenson. Le boxeur polonais est même parvenu à envoyer « Superman » au tapis à la neuvième reprise avant d’y aller aussi au 10éme round.

Ce combat sera difficile pour N’Gumbu qui fera face à un adversaire plus grand que lui (9 cm de plus). Le boxeur franco-congolais devra donc presser son adversaire pour placer ses points tout au long de cette bataille. Âgé de 32 ans, Doudou N’Gumbu termine sa préparation à Chicago avant son combat qui aura lieu ce samedi et qui sera diffusé par la chaîne Showtime. N’Gumbu a d’ailleurs récemment effectué un entrainement ouvert aux médias (vidéo ci-dessous) au côté de son adversaire.

Doudou Ngumbu fera face à Andrzej Fonfara

doudou-ngumbu-workout-3

Le boxeur franco-congolais Doudou Ngumbu effectuera un duel contre le boxeur polonais Andrzej Fonfara le 1er novembre prochain, lors d’un gala de boxe à Chicago (États-Unis).

Doudou Ngumbu (33 victoires, dont 12 par KO et 5 défaites) sera le premier adversaire d’Andrzej Fonfara (25 victoires, dont 15 par KO et 3 défaites), depuis sa défaite aux points contre le cogneur québécois d’origine haïtienne Adonis Stevenson alias « Superman », actuel champion du monde WBC des poids mi-lourds. Le « Prince polonais » fera aussi son premier combat sous la tutelle du manager américain Al Haymon.

Âgé de 32 ans, Doudou Ngumbu a remporté deux combats depuis sa défaite aux points contre le boxeur russe Igor Mikhalkin en juillet 2013. Le boxeur franco-congolais ira vers un duel de force face à un adversaire qui a fait ses preuves face au puissant Adonis Stevenson.

En mai dernier, Andrzej Fonfara n’est pas parvenu à remporter son premier championnat du monde face à Adonis Stevenson. Le cogneur quebecois a dominé les sept premiers rounds de son duel contre Fonfara. Le boxeur polonais fut alors envoyé au tapis à la première et à la cinquième reprise. Cependant, il termina le combat avec une grande détermination, envoyant même Stevenson au tapis au neuvième round (vidéo ci-dessous).

Pour cette opposition, Doudou Ngumbu devra casser la distance, car le boxeur franco-congolais aura l’inconvénient d’avoir une allonge plus petite que son rival. Tout comme « Superman », Doudou Ngumbu affiche 1,80 m contre 1,89 m pour Andrzej Fonfara. Ce combat serait-il un test pour le team Fonfara, afin de se pencher vers une revanche contre Adonis Stevenson ?

Pour ce qui n’aurait jamais vu de combat du boxeur franco-congolais Doudou Ngumbu. Voici une vidéo intéressante d’une session de sparring avec l’ancien champion d’Europe des poids lourd-légers, le boxeur polonais Mateusz Masternak qui a récemment perdu contre un autre franco-congolais du nom de Youri Kayembre Kalenga.

Sur cette session de sparring, Doudou Ngumbu fait face à un adversaire lourd et plus puissant que lui. Cette vidéo a été publiée en avril dernier par le site polonais de boxe Bokser.org.

El Toro sort vainqueur

"El Toro" remporte la ceinture par "intérim" de champion du monde WBA des poids mi-lourds
"El Toro" remporte la ceinture par "intérim" de champion du monde WBA des poids mi-lourds
« El Toro » remporte la ceinture par « intérim » de champion du monde WBA des poids mi-lourds

Le boxeur franco-congolais Youri Kayembre Kalenga a remporté la ceinture par « intérim » de champion du monde WBA des poids lourd-légers en battant le boxeur polonais Mateusz Masternak aux points par décision partagée des juges.

Dès le début du combat, Youri Kayembre Kalenga (20 victoires, dont 13 victoires par KO et une défaite) a commencé les hostilités en frappant Mateusz Masternak (32 victoires, dont 23 victoires par KO et deux défaites) avec de nombreux coups puissants au corps et à la tête. Au 2éme round, Masternak trouve ses marques en envoyant son jab pour garder « El Toro » à distance. Cependant, Kalenga fut extraordinaire face à son adversaire, le forçant à tenir les mains hautes, grâce à des crochets puissants.

Dans la septième reprise, Masternak parvient à secouer Kalenga avec une droite, mais ce dernier trouva les ressources et l’orgueil pour répondre à l’assaut du boxeur polonais. Kalenga poussa ensuite son adversaire dans ses derniers retranchements. Malgré l’intensité du combat, Youri Kalenga parvient à garder le même rythme jusqu’à la fin du douzième round.

À la fin du 12éme round, les juges ont accordé le combat à Kalenga avec une décision partagée. Deux juges ont noté 113-115 et 116-112 pour Kalenga et les troisièmes juges 115-113 pour Masternak.

Avec ce titre de champion du monde « provisoire » WBA des poids lourd-légers, le boxeur franco-congolais Youri Kalenga pourrait devenir champion du monde à part entière, si le boxeur russe Denis Lebedev est destitué du fait de son inactivité.

N’Gumbu vainc Muller

Le boxeur congolais résidant à Toulouse Doudou N’Gumbu (33 victoires, dont 12 victoires KO et 5 défaites) a remporté son combat contre le boxeur sud-africain Johnny Muller (16 victoires, dont 12 victoires par KO, 4 défaites et 2 nuls) qui remplaçait son compatriote Thomas Oosthuizen. Le combat s’est terminé par une victoire aux points de N’Gumbu.

Le combat principal de la soirée entre le boxeur britannique Martin Murray (28 victoires, dont 12 victoires par KO, une défaite et un nul) et l’ex-champion d’Europe des poids moyens, le boxeur ukrainien Max Bursak (29 victoires, dont 12 victoires par KO, trois défaites et un nul) s’est terminé par une victoire aux points de Murray sur une décision unanime des juges.

Youri Kalenga Fera Face À Un Grand Défi Le 21 Juin À Monaco

Youri Kalenga fera face à Mateusz Masternak le 21 juin à Monaco
Youri Kalenga fera face à Mateusz Masternak le 21 juin à Monaco

C’est maintenant officiel, le boxeur franco-congolais Youri Kalenga défiera le boxeur polonais Mateusz Masternak pour le titre WBA par « intérim » des poids lourd-légers le 21 juin 2014 à Monaco.

Le boxeur dunkerquois Youri Kalenga (19-1, 13 KO) a remplacé son compatriote Ilunga Makabu (16-1, 15 KO) qui s’est retiré de ce combat contre Mateusz Masternak (32-1, 23 KO) en raison d’un conflit avec son promoteur Rodney Berman qui dirige l’écurie Golden Gloves Promotions. Ce combat sera décisif pour la suite de la carrière du puncheur franco-congolais surnommé « El Toro ».

La carte de ce gala de boxe, intitulée « K.-O. au Casino»,  mettra en confrontation le champion du monde des WBA des poids paille, le boxeur sud-Africain Hekkie Budler à son challenger, le boxeur thaïlandais Pigmy Kokietgym. Le boxeur anglais Martin Murray et le boxeur ukrainien Max Bursak, ex-champion d’Europe des poids moyens, se disputeront le titre vacant WBC-Silver des poids moyens.

Âgé de 26 ans, Youri Kalenga participera à ce gala de boxe au côté de son compatriote Doudou Ngumbu (31-5, 11 KO) qui fera face à l’invaincu des poids super-moyens, le sud-africain Thomas Oosthuizen (22-0-2, 13 KO).

N’Gumbu Détrone Uzelkov [VIDEO]

IMG_9409

Le boxeur français Doudou N’Gumbu (31-4-0) a détrôné le boxeur ukrainien Vyacheslav Uzelkov (28-3-0) de son titre de champion WBO-Intercontinental des poids mi-lourds, samedi soir, lors d’un gala de boxe au Palais des Sports de Kiev (Ukraine).

Appelé pour remplacer le boxeur suisse Sofiane Sebihi forfait pour cause de blessure aux côtes, le boxeur français s’est imposé aux points à l’unanimité des trois juges. Le licencié du Boxing Club Toulousain a dominé nettement Uzelkov dans ses terres. N’Gumbu fut plus rapide que son adversaire assénant de très belles contre-attaques.

Le boxeur français remporte le combat sous les yeux du champion WBC des poids lourds, le boxeur ukrainien Vitali Klitschko avec un score à 116-113, 115-113 et 115-113 en sa faveur. Le boxeur français remporte maintenant son deuxième combat consécutif, depuis sa défaite par arrêt de l’arbitre en juin dernier, contre son compatriote Nadjib Mohammedi.