LES PLUS TRAGIQUES COMBATS DE L’HISTOIRE DE LA BOXE

3 COMBATS DE BOXE TRAGIQUES

La boxe est l’un des sports les plus durs du plan physique. Cependant, il n’est pas forcément les sports extrêmes ayant le plus de mort, même si ce sport de combat de percussions n’est pas à prendre à la légère. Dans cette vidéo ci-dessous, je vais parler de combats de boxe tragiques qui ont marqué l’histoire du noble.

Continuer la lecture de « LES PLUS TRAGIQUES COMBATS DE L’HISTOIRE DE LA BOXE »

Décès d’Emile Griffith

721039-emile-griffith-remporte-titres-mondiaux

L’ancien champion du monde des poids mi-moyens Emile Griffith est décédé à l’âge de 75 ans. Le boxeur américain Emile Griffith souffrait de démence et s’est éteint dans un établissement spécialisé à New York.

Champion du monde dans deux catégories, Griffith s’est fait connaitre par la fin tragique de son combat contre compatriote d’origine cubaine Benny Paret qui a marqué l’histoire de la boxe.

En 1962,  Emile Griffith et Benny Paret s’affrontèrent pour la troisième fois. Le combat se solda par la mort de Paret 10 jours après le combat. Griffith avait remporté la victoire au 12éme d’une façon extrêmement brutale,  frappant plusieurs fois son adversaire déjà inconscient. L’acharnement de Griffith lors de ce combat fut souvent expliqué par une insulte homophobe (« maricón ») lancée par Benny Paret peu avant le combat, en allusion à la bisexualité revendiquée d’Emile Griffith.

Griffith qui fut aussi champion des poids moyens avant d’arrêter sa carrière en 1977, a remporté 85 victoires sur 112 combats effectués chez les pros, dont 23 victoires avant la limite, pour 24 défaites.

 

 

Orlando Cruz: « J’ai toujours été et serais toujours fier d’être homosexuel. »

Le boxeur portoricain Orlando Cruz (18-2-1) a créé une onde de choc dans le monde du noble art officialisant son homosexualité devant les médias internationaux.

Le n°2 du Porto-Rico dans la catégorie des plumes derrière Juan-Manuel Lopez (31-2-0) s’est dit fier de son homosexualité en proclamant, « J’ai toujours été et serais toujours fier d’être homosexuel. »

Le boxeur portoricain déclare ses difficultés à être « gay » dans ce sport très brutal. « La difficulté de cette décision pour beaucoup de personnes. Mais je me suis battu pendant plus de vingt-quatre ans, je veux être moi. Je veux être Orlando Cruz et ne pas faire semblant. Je veux que les personnes me voient comme l’être humain que je suis. » – ajoute-t-il.

Âgé de 31 ans, Cruz est le premier boxeur a clairement affiché son homosexualité alors que ce dernier est encore en activité. Jusqu’à présent, seul le boxeur américain des îles Vierges Emile Griffith, qui fut champion du monde dans deux catégories, avait révélé son homosexualité, mais seulement après la fin de sa carrière.

Le 19 octobre, Cruz montera sur le ring contre le mexicain Jorge Pazos (20-4-0) afin de remporter le titre WBO-Latino des poids plumes.