Affronte le Mike Tyson qui est en toi [VIDEO]

Nous avons tous des défis dans nos vie et l’histoire de la premiere défaite de Mike Tyson face à James Douglas est certainement une histoire très inspirante pour nous tous. D’ailleurs, la lecture d’un livre s’appellant Le Personal MBA m’a fait penser au discourd d’Eric Thomas.

Lire plus de Affronte le Mike Tyson qui est en toi [VIDEO]

La Douleur N’est Que Temporaire [VIDEO]

La boxe professionnelle est un sport dur, dangereux et même parfois mortel, mais la magie de ce sport enivre ceux qui la pratiquent. Le noble art un travaille sur sa propre personne, sur nos multiples émotions, notre peurs, notre joies et notre douleurs à endurer les coups. La douleur est un signal d’alarme de l’organisme pour signifier une remise en cause de son intégrité physique. Mais dans le noble art, le combattant doit surmonter ce grand appel.

La romancière américaine Joyce Carol Oates a écrit, « Le boxeur préfère la douleur physique sur le ring à l’absence de douleur qui est idéalement la condition ordinaire de la vie. Si on ne peut frapper, on est frappé soi-même. La manière de se savoir toujours en vie »

La boxe est une lutte symbolique visant à déstabiliser son adversaire en lui témoignant une capacité hors-norme à encaisser la douleur de ses coups. La vidéo ci-dessous qui résume tout cela avec la narration du célèbre prêcheur de la motivation  Éric Thomas.

« Écoutez-moi, la douleur est temporaire : elle durera peut-être une minute, une heure, un jour, ou même une année, mais au bout du compte elle s’apaisera, et quelque chose d’autre prendra sa place. Cependant si j’abandonne, la douleur durera toujours. Vous êtes gâtés, certains d’entre vous sont gâtés, pas de doute là-dessus, vos parents ont tout fait pour vous, vous n’avez jamais rien eu à accomplir vous-mêmes, vous êtes gâtés, soyons francs ce soir, certains d’entre vous sont des enfants gâtés, chaque fois que vous aviez des problèmes un parent vous a sorti d’affaires, à chaque fois que vous avez fait quelque chose que vous n’auriez pas dû faire.

Les gens me disent : « Éric, ta mère est un tyran. » C’est vrai. Elle m’a viré de la maison, c’est vrai. Elle est dure. Mais elle a fait de moi un homme, parce qu’elle m’a mis dehors et m’a dit : »Tu vas devoir grandir. » Et certains d’entre vous n’ont jamais appris à grandir. Maintenant chaque fois que quelque chose devient difficile, vous abandonnez et vous appelez votre mère, je vous mets au défi de supporter un peu de douleur, je vous mets au défi, je vous mets au défi de ne pas rentrer à la maison. Certains diront peut-être : « Je dois rentrer, je me sens mal. » Supporte-le! Tu ne vas pas mourir, à la fin de la douleur se trouve la réussite. »

Tu ne vas pas mourir parce que tu ressens un peu de douleur. Je ne mange pas comme je le ferais à la maison. C’est pour cela que vous êtes sur le point de passer au niveau supérieur, parce que si vous mangez comme à la maison vous allez rester des petits garçons et des petites filles. Le moment est venu de devenir des hommes, des femmes. Je suis exactement où je voulais arriver parce que j’ai réalisé que je devais mettre en jeu tout ce que je suis dans ce que je fais. Je dois respirer pour ça, je dois manger pour ça, je dois dormir pour ça. Et avant d’arriver à ce niveau, vous ne réussirez jamais dans la vie. Mais une fois que vous y serez, je vous garantis que le monde vous appartiendra. Donc, travaillez dur, et vous pourrez avoir tout ce que vous désirez. »