Kovalev stoppe à nouveau Pascal et clash Stevenson [VIDEO]

kovalev-pascal-stevenson

Kovalev corrige Pascal 

L’invaincu russe Sergey Kovalev a conservé ses titres mondiaux IBF, WBA et WBO des poids mi-lourds, samedi soir au Centre Bell de Montréal, en poussant le clan de Jean Pascal à mettre un terme au combat au bout du septième round.

Lire plus de Kovalev stoppe à nouveau Pascal et clash Stevenson [VIDEO]

Kovalev pourrait affronter Mohammedi en juin ou juillet

photo

Champion du monde IBF, WBA et WBO des poids mi-lourds, l’invaincu russe Sergey Kovalev vient de remporter un duel intéressant contre l’ex-champion du monde WBC de la catégorie, le boxeur québécois Jean Pascal en le terrassant à la huitième reprise, samedi soir, lors d’un gala de boxe au Québec (Canada).

Lire plus de Kovalev pourrait affronter Mohammedi en juin ou juillet

Sergey Kovalev cogne Jean Pascal [VIDEO]

PC_150315_wc1qr_jean_pascal_sergey_kovalev_sn635

Invaincu et champion du monde unifié IBF, WBA et WBO des poids mi-lourds, le cogneur russe Sergey Kovalev a conservé ses ceintures mondiales après avoir arrêté le boxeur québécois Jean Pascal au 8éme round, samedi soir, lors d’un gala de boxe au Centre Bell (Québec).

Dès l’entame du combat, le cogneur russe Sergey Kovalev (27 victoires, dont 24 KO et 1 nul) a montré à Jean Pascal (29 victoires, dont 17 par arrêt de l’arbitre, 3 défaite et 1 nul) que ses coups faisaient mal. Kovalev aurait même pu mettre un knock-out à Pascal au quatrième après l’avoir envoyé au tapis au round précédent. Cependant, l’ex-champion du WBC a résisté à la pression exercée par Kovalev et a même remporté les deux rounds suivants.

Lire plus de Sergey Kovalev cogne Jean Pascal [VIDEO]

Nadjib Mohammedi dans la ligne de mire d’Adonis Stevenson

Champion du monde WBC des poids mi-lourds, le cogneur québécois Adonis Stevenson vient de remporter confortablement la quatrième défense de sa ceinture mondiale après avoir stoppé le boxeur russe Dmitry Sukhotsky à la 5éme reprise.

Surnommé « Superman », le boxeur québécois Adonis Stevenson devrait faire face dans les prochains mois au vainqueur du Championnat du monde entre le détenteur des titres WBA, WBO et IBF des poids mi-lourds, l’invaincu russe Sergey Kovalev et son challenger, le boxeur québécois Jean Pascal, ex-tenant du titre WBC de la catégorie. Le combat Kovalev vs Pascal aura lieu le 14 mars 2015 au Bell Centre à Montréal (Québec, Canada).

Âgé de 37 ans, Stevenson n’est pas parvenu à s’entendre avec Kovalev et Pascal pour un grand duel, ce qui a fortement déplu aux fans de boxe. Les choses changeront maintenant, car la fédération de la World Boxing Council (WBC) a décidé de désigner le vainqueur de Kovalev vs Pascal comme étant le challenger obligatoire du titre WBC.

Avant d’affronter le vainqueur de Kovalev vs Pascal, Adonis Stevenson devrait monter sur le ring au mois d’avril 2015 pour ne pas rouiller. Il semblerait que le boxeur français Nadjib Mohammedi et le boxeur polonais Andrzej Fonfara soient dans la ligne de mire d’Yvon Michel, promoteur d’Adonis Stevenson et gérant de l’écurie GYM. En mai dernier, Stevenson est parvenu à vaincre aux points Andrzej Fonfara sur une décision unanime des trois juges. Est-ce qu’une revanche entre Stevenson et Fonfara serait vraiment intéressante ?

Le seul exploit d’Andrzej Fonfara est d’avoir envoyé Adonis Stevenson au tapis au 9éme round, mais sa défaite fut certaine. Même si Stevenson n’est pas parvenu à stopper Fonfara, cette revanche n’a pas vraiment d’intérêt. Par contre, il serait très intéressant de voir Nadjib Mohammedi affronter Adonis Stevenson. En juin dernier, Mohammedi a remporté sa place de challenger obligatoire du titre IBF des poids mi-lourds en battant le boxeur ukrainien Anatoliy Dudchenko par arrêt de l’arbitre au 7éme round. Cependant, Mohammedi n’a eu aucune chance de se confronter au tenant du titre. Le boxeur français a récemment signé avec Kathy Duva, promotrice de Kovalev et gérante de l’écurie Main Event. Cette rencontre lui a permis de s’entourer d’Abel Sanchez qui est l’entraîneur du cogneur kazakh Gennady Golovkin.

Âgé de 29 ans, Nadjib Mohammedi a déclaré vouloir encore aiguiser sa technique avec son nouvel entraîneur avant d’affronter le détenteur du titre IBF qui est pour l’instant Sergey Kovalev. Néanmoins, il serait regrettable que le boxeur français tarde à effectuer son deuxième championnat du monde, car le vainqueur de Kovalev vs Pascal pourrait l’éviter à nouveau pour prendre immédiatement Adonis Stevenson et être enfin compte le dindon de la farce.

Face au vétéran américain Bernard Hopkins, l’invaincu russe Sergey Kovalev a certainement prouvé qu’il était le meilleur boxeur de la catégorie des poids lourds, malgré sa deuxième position derrière Adonis Stevenson. Si l’information est bonne, Nadjib Mohammedi pourrait avoir une chance mondiale imminente et probablement plus « facile » (même si je n’apprécie pas vraiment ce terme) qu’un choc contre « Krusher » Kovalev.

Adonis Stevenson devra affronter le vainqueur de Kovalev vs Pascal

Adonis Stevenson

La promotrice de l’invaincu russe Sergey Kovalev, Kathy Duva a récemment déclaré que le vainqueur du combat entre Kovalev et le boxeur québécois Jean Pascal obtiendra le droit de se confronter au champion du monde WBC des poids mi-lourds Adonis Stevenson pour l’ultime unification de titres mondiaux de la catégorie.

Dirigeante de l’écurie Main Events, Kathy Duva a effectué une demande auprès de la fédération mondiale de la World Boxing Council (WBC), lors d’un congrès annuel qui rassemblait une grande partie des anciens et actuels détenteurs de la ceinture verte et or. La promotrice américaine a donc su trouver les bons arguments pour convaincre les dirigeants de la fédération qui ont approuvé sa démarche.

« Adonis Stevenson ne veut affronter personne. C’est pour cette raison qu’on a dû faire cette requête. » – a confié Duva à un journaliste américain.

Détenteur du titre WBC des poids mi-lourds depuis sa surprenante victoire par arrêt de l’arbitre au 1er round contre le boxeur américain Chad Dawson en juin 2013, Adonis Stevenson fut en hibernation cette année. Le boxeur québécois originaire d’Haïti tout comme Jean Pascal a raté plusieurs occasions d’unifier son titre mondial contre Bernard Hopkins et Sergey Kovalev.

Surnommé « Superman », Stevenson a effectué qu’une défense de son titre WBC contre le boxeur polonais Andrzej Fonfara qu’il vainquit aux points. Managé depuis peu par Al Haymon, Stevenson a eu un grand mal à négocier l’organisation d’un combat contre Bernard Hopkins, Sergey Kovalev et Jean Pascal. Pourtant, les trois combattants n’ont pas perdu de temps pour trouver un accord pour s’opposer à tour de rôle.

Au mois de novembre dernier, l’invaincu russe Sergey Kovalev, anciennement simple champion du monde WBO des poids mi-lourds a marqué les esprits en battant nettement le vétéran américain Bernard Hopkins, plus vieux champion du monde de l’histoire de la boxe. Cette victoire lui permit d’unifier les titres WBO, IBF et WBA de la catégorie. Maintenant, Kovalev devrait défendre ses ceintures mondiales contre Jean Pascal qui est à la 3éme place du classement des meilleurs boxeurs de la catégorie. Le 14 mars 2015, lors d’un gala de boxe au Bell Centre à Montréal (Québec), le vainqueur de Kovalev vs Pascal obtiendra le droit d’unifier ses trois ceintures mondiales en tant qu’aspirant obligatoire du titre WBC. Cette désignation permettra au vainqueur d’être sûr d’affronter Adonis Stevenson.

Cependant, le gagnant de Kovalev vs Pascal devra affronter l’aspirant obligatoire du titre IBF, le boxeur français Nadjib Mohammedi qui a mis fin à sa collaboration avec son entraîneur de toujours Samuel Florimond pour aiguiser sa technique avec Abel Sanchez qui forme aussi l’invaincu kazakh Gennady Golovkin, actuel champion du monde WBA des poids moyens. Le boxeur français a aussi signé avec la promotrice Kathy Duva.

Ce vendredi (19 décembre) au Colisée de Québec, Adonis Stevenson aura l’occasion de croiser les gants avec le boxeur russe Dmitry Sukhotsky pour la quatrième défense de sa ceinture mondiale. Même s’il n’est pas connu, Dmitry Sukhotsky sort tout de même d’une série de quatre victoires consécutives, dont trois se sont terminés avant la limite. En novembre 2013, Sukhotsky est parvenu à vaincre le boxeur allemand Eduard Gutknecht, ex-champion d’Europe de la catégorie, en l’arrêtant au 5éme round.

Cette nouvelle signifie qu’on pourra certainement s’attendre à un choc Kovalev vs Stevenson ou Pascal vs Stevenson en 2015. De plus, s’il y a un appel d’offres selon ces deux scénarios, les revenus seraient partagés selon un pourcentage de 50-50. Ex-détenteur du titre champion du monde WBC, Jean Pascal n’a pas caché sa joie en apprenant cette nouvelle. Sur sa page Facebook, Pascal a lancé des piques à Adonis Stevenson avec qui il avait eu de grandes difficultés à organiser à un duel.

Jean Pascal téléchargement

Jean Pascal montera sur le ring contre Sergey Kovalev en 2015

Jean Pascal sera le prochain adversaire de Sergey Kovalev (Photo: Oliver Pontbriand, La Presse)

Jean Pascal sera le prochain adversaire de Sergey Kovalev (Photo: Oliver Pontbriand, La Presse)
Jean Pascal sera le prochain adversaire de Sergey Kovalev (Photo: Oliver Pontbriand, La Presse)

Ce sera donc l’ex-champion du monde des poids mi-lourds, le boxeur québécois Jean Pascal qui affrontera le nouveau champion unifié des poids mi-lourds, le cogneur russe Sergey Kovalev. L’opposition devrait avoir lieu le 14 mars 2015 au Québec.

Les promoteurs de l’écurie d’InterBox et de Main Events ont confirmé l’information cette après-midi. Le boxeur québécois Jean Pascal (29 victoires, dont 17 par KO, 2 défaites et 1 nul) a récemment signé un contrat pour quatre combats avec l’écurie canadienne InterBox avec pour objectif de disputer des combats à grand enjeu.

Au mois de novembre dernier, le cogneur russe Sergey Kovalev (26 victoires, dont 23 par arrêt de l’arbitre et 1 nul) est parvenu à battre le vétéran américain Bernard Hopkins aux points, surprenant un grand nombre de fans de boxe. Champion du monde WBO des poids mi-lourds depuis sa victoire par arrêt de l’arbitre au 4éme round contre le boxeur britannique Nathan Cleverly en août 2013, Sergey Kovalev a donc maintenant en sa possession les ceintures WBA et IBF de la catégorie.

Cependant, pour que ce combat ait lieu, Jean Pascal devra remporter son prochain combat contre le boxeur argentin Roberto Feliciano Bolonti (35 victoires, dont 24 avant la limite et 3 échecs), samedi prochain, lors d’un gala de boxe au Centre Bell de Montréal (Québec). Pascal effectuera son deuxième combat de l’année. En janvier dernier, le boxeur natif de Port-au-Prince en Haïti a remporté le titre NABF des poids mi-lourds après une victoire aux points contre l’ex-star québécoise des poids super-moyens, le boxeur roumain Lucian Bute.

Encore une fois le cogneur québécois Adonis Stevenson (24 victoires, dont 20 par KO et 1 défaite) n’affrontera pas Sergey Kovalev et pourtant l’engouement pour cette opposition est immense. Stevenson et Kovalev possèdent un style offensif similaire. Depuis leurs règnes, les deux champions du monde ont obtenu une succession de victoires par arrêt de l’arbitre assez spectaculaire.

Cette nouvelle exclue aussi le boxeur français Nadjib Mohammedi (36 victoires, dont 22 par KO et 3 défaites) qui devait être le prochain adversaire de Sergey Kovalev étant donné qu’il est devenu challenger obligatoire du titre IBF, depuis sa victoire par arrêt de l’arbitre à la 7éme reprise contre le boxeur ukrainien Anatoliy Dudchenko. Le boxeur français a récemment signé avec l’écurie Main Events appartenant au promoteur de Kovalev, l’américaine Kathy Duva. À la suite de cette signature Nadjib Mohammedi aurait mis fin à sa collaboration avec Samuel Florimond, l’entraîneur de ses débuts pour travailler avec le célèbre entraîneur mexicain Abel Sanchez qui forme aussi le cogneur kazakh Gennady Golovkin.