Kendrick Lamar Accompagne Adrien Broner Sur Le Ring [VIDEO]

Kendrick Lamar commence à se faire connaitre par le grand public français, ce dernier a accompagné le boxeur américain Adrien Broner (25-0-0), lors de son combat contre le boxeur mexicain Antonio DeMarco (28-3-1) au Boardwalk Hall d’Atlantic City (États-Unis). Le rappeur de Compton est entré avec Broner sous son titre « Backseat Freestyle », un titre qui compose son très bon album « Good Kid, m.A.A.d City ».

« Broner had a dream »

Âgé de 23 ans, Broner fit une entrée fracassante sur le ring et dans la catégorie des poids légers en battant son adversaire à la 8éme reprise et en le dominant tout au long du combat. Pour ceux qui ne connaissent pas ce talentueux rappeur, voici l’un de ses meilleurs titres, « The Recipe » qui est samplé d’un couplet du titre Meet the Frownies de Twin Sister. Sur ce titre, Kendrick Lamar est accompagné de la légende du rap, le rappeur/producteur Dr.Dre.

Lucas Matthysse: « Ceci n’est pas une rédemption. » [VIDEO]

Cette année, le boxeur argentin Lucas Matthysse  (32-2-0) a montré sa grande véracité en écrasant avant la limite deux redoutables combattants,  le boxeur mexicain Humberto Soto (58-8-2) et le nigérien Ajose Olusegun  (30-0-0). La saison 2010-2011 fut noire pour Matthysse qui fut volé deux fois de suite face aux boxeurs américains Zab Judah (42-7-0) et Devon Alexander (24-1-0).

Âgé de 30 ans, Matthysse a pris du poil de la bête en détruisant toute chance de le voler en battant ses adversaires avant la limite. Avec ces deux victoires consécutives, Matthysse a fait de l’ombre à son compatriote Marcos Rene Maidana (32-3-0) qui séjourne maintenant dans la catégorie haut dessus (celle des poids mi-moyens).

Le boxeur argentin détient maintenant le titre WBC  par « intérim » des poids super-légers, ce dernier devrait affronter le vainqueur du combat entre le « vrai » champion WBC de la catégorie, le jeune américain Danny Garcia (25-0-0) et le vétéran Zab Judah.

Aprés 40 ans, Muhammad Ali vs Joe Frazier I, Reste Un Classique [Video]

Le mois de mars à sonné le 40éme anniversaire d’un des plus grands événements sportifs de l’histoire des États-Unis. Le combat entre Muhammad Ali et Joe Frazier est un millésime des années 70. La réunion a été tellement suivie qu’elle peut-être comparé à un Super Bowl. Jamais il n’y a eu autant de « Stars » lors d’un événement majeur comme celui-ci, on pouvait y retrouver Norman Mailer et Woody Allen à Frank Sinatra.

La lutte en elle-même devint une sorte de symbole du pays. Les deux boxeurs étaient la représentation du peuple américain qui se déchirait au sujet de la guerre du Vietnam. En prélude de ce combat, Ali avait dénoncé la guerre du Vietnam et avait renoncé à faire cette guerre. Ali était devenu un symbole du mouvement anticonformisme. De l’autre côté, Frazier était devenu malgré-lui, le symbole du conservatisme et du mouvement pro-guerre.

Cette bataille a déchainée les foules. Des émeutes ont eu lieu dans de nombreuses villes des États-Unis, notamment à Chicago, où des citoyens américains se sont déchirés, car ils ne pouvaient pas voir le combat qui n’était pas diffusé à la télévision.

Le 8 mars 1971, au Madison Square Garden à New York. Le champion WBC et WBA des poids lourds Joe Frazier (26-0-0) et son challenger Muhammad Ali (31-0-0), étaient tous les deux invaincus lors de ce combat. Le jeune Frazier âgé de 27 ans donna une leçon de puissance à Ali qui était âgé de 29 ans. Frazier garda ses ceintures en battant Ali aux points par décision unanime. Ce combat sera le premier d’une grande lignée dont le dernier qui s’intitula « Thrilla in Manilla ».

Joe Frazier: Hommage À Un Guerrier [VIDEO]

Cette sublime vidéo rend hommage au légendaire Joseph William Frazier, dit Joe Frazier ou Smokin’ Joe. Frazier a bercé les années 60 et 70 avec son plus grand rival Muhammad Ali. Après plusieurs semaines de bataille contre la maladie, la légende de la boxe, l’américain Joe Frazier, âgé 67 ans, est mort d’un cancer avancé du foie dans l’hospital de Philadelphie.

Smockin’ Joe a été champion olympique en 1964, puis champion du monde professionnel WBA et WBC de 1970 à 1973. Il était craint pour son style offensif, ses esquives plongeantes et rotatives, et surtout pour son fameux crochet du gauche.

Frazier fut trois combats contre Muhammad Ali dont le dernier qui fut légendaire, le fameux « Thrilla for Manilla ». Un combat qu’il perdit par l’arrêt forcé de son entraîneur [Eddie Futch] à l’entame du 15éme round, car ce dernier n’était plus capable de combattre physiquement, il était devenu pratiquement aveugle.

Frazier s’éteint avec 32 victoires dont 27 par arrêt de l’arbitre, pour quatre défaites et un match nul. Il prit sa retraite, après une deuxième défaite contre Foreman en 1976. Seuls George Foreman et Muhammad Ali ont battu Frazier.

Le fabuleux son qui accompagne ce montage est Heart Of The City (Ain’t No Love) de Jay-Z

Muhammad Ali vs Mike Tyson: Deux Légendes, Deux Époques [VIDEO]

Encore un autre fantasme de Reznick qui oppose « The Greatest Of All Time » Muhammad Ali au « Iron » Mike Tyson dans une vidéo qui rend hommage à ces deux boxeurs qui ont bercés leurs époques.

Le son est  In the House, In a Heartbeat de John Murphy

La Boxe Anglaise Version « Dirty » [VIDEO]

Voici une vidéo qui nous montre le noble art d’une version plus négative qu’elle devrait être. Des combats à base de coups portés à l’adversaire après le gong, de coups de coude, de tête, de pied et j’en passe …

On peut y apercevoir des boxeurs de renom habitué  à ce type de tactique perverse comme le boxeur polonais Andrew Golota adepte des coups de poings dans les parties génitales ou la scène la plus connue de la boxe anglaise de l’arrachage d’oreille de la part du boxeur américain Mike Tyson sur son compatriote Evander Holyfield.

Le côté obscur de la boxe anglaise comme dirait Dark Vador 😀