Interview de Nordine Oubaali [VIDEO]

La semaine dernière, j’ai pu assister à la conférence de presse du français Nordine Oubaali au château de Bagnolet. Le boxeur français s’est exprimé pour la première fois, depuis sa défaite controversée face à l’irlandais Michael Colan qui lui empêcha d’obtenir une médaille au J.O de Londres.

Oubaali remporte son procès contre BA Group

La conférence de presse commença avec l’affaire entre Nordine Oubaali et BA Group, société appartenant au médaillé d’or de J.O 2000 et champion du monde des poids mi-mouches Brahim Asloum. Au début du mois, Oubaali a remporté son procès contre Brahim Asloum pour non-respect du contrat qui le liait et non-paiement de ses salaires.

Le cofondateur du Top Rank de Bagnolet devrait touché une somme avoisinant les 30 000 euros pour ses préjudices. La somme perçu par Oubaali serait la totalité des salaires et des primes qu’il devait percevoir durant la première saison de Paris United. Malheureusement, BA Group ayant été placé en liquidation judiciaire, la procédure pour que Oubaali reçoive ses indemnité dura quelques mois.  Le boxeur français devra donc attendre le versement des sommes décidé par le conseil des Prudhommes et de la Cour d’Appel de Paris

Le français a déclaré être resté dans l’équipe Paris United, malgré l’absence de salaire pour se qualifier aux Jeux olympiques de Londres.

« Ma carrière continue…! »

Malgré ses problème son vol au J.O de Londres, Oubaali pense toujours à la médaille d’or des Jeux olympiques, le boxeur français devrait continuer sa carrière, mais en tant que professionnel via l’APB (Aiba Professionnal Boxing) ou la fédération de boxe. L’APB est une fédération créé par l’AIBA, celle même qui a organisé les tournois olympiques. Il souhaiterait, donc participer au J.O de Rio dans quatre ans.

Beccu Battu D’un Point

Aujourd’hui, à Londres, le français Jérémy Beccu s’est fait éliminer en 16e de finale du tournoi olympique de boxe des moins de 49 kg. Âgé de 21 ans, Beccu n’aurait pas digéré la défaite qu’il estime litigieuse.

Le français s’est incliné sur un score à 18-17 contre le kazakh Birzhan Zhakypov. Beccu affirme que le kazakh est passé à cause de son expérience et de sa place de 5éme dans le tournoi olympique de Pékin en 2008. «C’est sans doute ce qui a fait la différence. C’est vraiment injuste, j’aurais dû gagner, personne ne peut me persuader du contraire. Je savais qu’il fallait que je me batte contre les juges aussi, c’est vraiment dommage. » – déclaré Beccu au bord des larmes.

Beccu rejoint son compatriote Rachid Azzedine qui perdit d’un point (21-20) contre l’américain Jose Ramirez dimanche dernier, dans la catégorie des moins de 60 kg.

[PHOTO] Vastine Qualifié Pour Les 8e de Finale

Le français Alexis Vastine, médaille de bronze de boxe en 2008 à Pékin, s’est qualifié dimanche pour les 8e de finale du tournoi des moins de 69 kg des jeux Olympiques 2012. Vastine a remporté son premier combat contre l’allemand Patrick Wojcicki 16 points à 12.

Après sa victoire,  le français a déclaré,  « L’allemand était un adversaire de qualité et c’est une bonne chose pour moi d’avoir un combat difficile au début. »

« On ne peut pas rester dans le passé. Je fais mon retour aux Jeux avec un état d’esprit complètement différent par rapport à ma dernière apparition aux JO. » – ajoute-t-il en faisant référence à sa défaite controversé au J.O de Pékin.

Il y a quatre ans, Vastine avait été battu en demi-finale par le futur champion olympique, le Dominicain Felix Diaz à la suite d’une décision d’arbitrage très discutable. Depuis cette défaite, le jeune boxeur de 25 ans a changé de catégorie (des -64 à -69 kg).

Images: Getty Images

PHOTO: David Haye et Wladimir Klistchko Se Rencontrent A Londres

Hier, David Haye et Wladimir Klitschko ont fait la deuxième conférence de presse au Park Plaza Hotel pour parler de leur combat qui aura lieu le 2 juillet prochain à Hambourg.

Lors de cette conférence David Haye a déclaré « Il a plaisanté sur mon twitter … Il essaie de plaisanter, mais ses blagues sont ennuyeuses comme ses combats. ( …) Jab, jab, câlins. Jab, jab, les bras ouverts, c’est tout ce qu’il fait. Le 2 juillet, tout cela prendra fin. » David Haye s’est permis de faire une deuxième « crampe » au champion ukrainien qu’il lui tendait la main (vidéo ici). (Photo: Reuters Pictures, Getty Images, Ap photos)