Dans Les Coulisses De L’Entrainement De David Haye [VIDEO]

boxe

C’est avec Alexander Dimitrenko (34-2, 21 KO), Richard Towers (14-0, 11 KO), Mariusz Wach (27-1, 15 KO) et Deontay Wilder (29-0, 29 KO) que le boxeur britannique David Haye (26-2, 24 KO) s’entraine pour être au meilleur de sa forme pour son combat contre son compatriote Tyson Fury (21-0, 15 KO).

L’ancien champion du monde dans deux catégories montera sur le ring contre Tyson Fury le 28 septembre prochain, à Manchester (Royaume-Uni).

Sur cette vidéo, vous pouvez voir que David Haye est à fond. Malgré sa petite taille (191 cm), Haye parvient à envoyer de bonnes « sacoches » à ses géants de plus de deux mètres notamment à l’invaincu aux 29 victoires par KO, Deontay Wilder.

boxe1

boxe2

boxe3

Klitschko vs Povetkin En Avril 2013 ?

Wladimir-klitschko-boxer-champion

Le champion WBO, WBA [« super » champion] et IBF des poids lourds, le boxeur ukrainien Wladimir Klitschko (59-3-0) se serait entendu pour une unification avec le boxeur russe Alexander Povetkin (25-0-0) qui détient le titre de champion WBA « régulier » de la catégorie.

Le directeur général du groupe K2 Promotions, Tom Loeffler a annoncé que le plus jeune des frères Klitschko était proche d’un accord et que les deux parties devraient s’affronter en avril.

En novembre dernier, Klitschko a effectué un combat convaincant en dominant clairement le boxeur polonais Mariusz Wach (27-1-0) aux points à l’unanimité des trois juges. De son côté, Povetkin sort d’une victoire expéditif contre le boxeur américain Hasim Rahman (50-8-0) en octobre dernier.

Mariusz Wach Souçonné de Dopage

Le journal allemand « Bild » a déclenché la polémique concernant la possibilité que le boxeur polonais Mariusz Wach (27-1-0) se soit dopé aux stéroïdes anabolisants pour son combat contre le champion unifié des poids lourds, le boxeur ukrainien Wladimir Klitschko (59-3-0).

« C’est absurde »

Le 10 novembre dernier, Wach a subi sa première défaite en perdant aux points à l’unanimité des trois juges sous une pluie de coups. À l’entente de ce rapport, le boxeur polonais a immédiatement nié les faits en affirmant, « Ne parlez pas sur ce sujet tant que je n’ai pas de documents officiels sur cette affaire. Pour moi, il est évident que je n’ai pas pris de produits dopants et que je ne le ferai jamais sciemment. » 

L’avenir de Wach dépend désormais des résultats de l’échantillon B. S’il est également positif, le géant polonais encourt une suspension d’un an.