El Toro sort vainqueur

"El Toro" remporte la ceinture par "intérim" de champion du monde WBA des poids mi-lourds

"El Toro" remporte la ceinture par "intérim" de champion du monde WBA des poids mi-lourds
« El Toro » remporte la ceinture par « intérim » de champion du monde WBA des poids mi-lourds

Le boxeur franco-congolais Youri Kayembre Kalenga a remporté la ceinture par « intérim » de champion du monde WBA des poids lourd-légers en battant le boxeur polonais Mateusz Masternak aux points par décision partagée des juges.

Dès le début du combat, Youri Kayembre Kalenga (20 victoires, dont 13 victoires par KO et une défaite) a commencé les hostilités en frappant Mateusz Masternak (32 victoires, dont 23 victoires par KO et deux défaites) avec de nombreux coups puissants au corps et à la tête. Au 2éme round, Masternak trouve ses marques en envoyant son jab pour garder « El Toro » à distance. Cependant, Kalenga fut extraordinaire face à son adversaire, le forçant à tenir les mains hautes, grâce à des crochets puissants.

Dans la septième reprise, Masternak parvient à secouer Kalenga avec une droite, mais ce dernier trouva les ressources et l’orgueil pour répondre à l’assaut du boxeur polonais. Kalenga poussa ensuite son adversaire dans ses derniers retranchements. Malgré l’intensité du combat, Youri Kalenga parvient à garder le même rythme jusqu’à la fin du douzième round.

À la fin du 12éme round, les juges ont accordé le combat à Kalenga avec une décision partagée. Deux juges ont noté 113-115 et 116-112 pour Kalenga et les troisièmes juges 115-113 pour Masternak.

Avec ce titre de champion du monde « provisoire » WBA des poids lourd-légers, le boxeur franco-congolais Youri Kalenga pourrait devenir champion du monde à part entière, si le boxeur russe Denis Lebedev est destitué du fait de son inactivité.

N’Gumbu vainc Muller

Le boxeur congolais résidant à Toulouse Doudou N’Gumbu (33 victoires, dont 12 victoires KO et 5 défaites) a remporté son combat contre le boxeur sud-africain Johnny Muller (16 victoires, dont 12 victoires par KO, 4 défaites et 2 nuls) qui remplaçait son compatriote Thomas Oosthuizen. Le combat s’est terminé par une victoire aux points de N’Gumbu.

Le combat principal de la soirée entre le boxeur britannique Martin Murray (28 victoires, dont 12 victoires par KO, une défaite et un nul) et l’ex-champion d’Europe des poids moyens, le boxeur ukrainien Max Bursak (29 victoires, dont 12 victoires par KO, trois défaites et un nul) s’est terminé par une victoire aux points de Murray sur une décision unanime des juges.

Ouanna Garde Sa Ceinture [VIDEO]

Image04052013T

Champion de France des poids lourds-légers, le boxeur tourangeaux Jérémy Ouanna (14-7-0) a conservé sa ceinture en battant son challengeur, le boxeur saint-lois Gabriel Lecrosnier (15-19-2) aux points, à l’unanimité des trois juges, samedi dernier lors d’un gala de boxe au gymnase Pierre-Scohy, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Le combat était l’un des combats principaux du gala « Multi-Fights » organisé par le boxeur/promoteur français Jean-Marc Mormeck. Cette victoire permet à Ouanna de remporter la première défense de son titre.

Marie-Sainte fait un retour gagnant

L’ex-challengeur du titre de champion d’Europe des poids moyens, le boxeur aulnaisien Julien Marie-Sainte (35-3-0) a fait un retour gagnant en stoppant le boxeur géorgien David Tlashadze (8-11-1) par un abandon à la fin de la 3ème reprise. Marie-Sainte revenait d’une sévère défaite par arrêt de l’arbitre aux 3éme round contre le boxeur ukrainien Max Bursak (26-1-1).

Marie-Sainte Stoppé Au 3éme Round [VIDEO]

marie-sainte

Le boxeur français Julien Marie-Sainte (34-2-0) a malheureusement perdu par arrêt de l’arbitre à la 3éme reprise contre l’ukrainien Maxim Bursak (26-1-1) hier soir, lors d’un gala de boxe à Aulnay-Sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Marie-Sainte et Bursak s’affrontaient pour le titre vacant de champion d’Europe des poids moyens. Dès le premier round, Marie-Sainte fut ouvert à l’œil droit. Les deux boxeurs abordèrent une technique offensive, mais ce fut Bursak qui prit le dessus sur le boxeur tricolore. Au troisième round, le boxeur ukrainien assène une grande combinaison de coups qui obligea Marie-Sainte à poser le genou à terre, malheureusement, l’arbitre arrêta immédiatement le combat.

Tout Sur La Boxe Animera La Matinale de BeIN Sport

Les boxeurs français Cédric Vitu (35-1-0) et Julien Marie-Sainte (34-2-0) seront les invités de l’Expresso, la matinale de BeIn Sport le jeudi 1er novembre à 7 heures. Cette matinale est présentée par Vanessa Le Moigne et Thomas Villechaize.  Les deux boxeurs parleront de leurs championnats d’Europe respectifs face au biélorusse Sergey Rabchenko (21-0-0) pour Vitu et Max Bursak (25-1-1) pour Marie-Sainte.

Du « Made in Chinoir »

Vous avez l’habitude de voir mes multiples vidéos sur le blog Tout Sur La Boxe, pour la première fois ces dernières s’exporteront vers vos écrans plats. En effet, nous avons été contactés par la chaîne afin de partager les vidéos de l’entrainement de nos deux français pour animer l’émission.

 Marie-Sainte et Mehdi Bouadla ont trouvé intéressant de porter notre t-shirt coup de gueule,  « La boxe c’était mieux avant » en espérant que cela ouvrira les porte vers une discussion sur le destin de notre boxe qui s’assombrit. Pour ce qui n’aurait pas compris le but de t-shirt (cliquer sur le lien en-dessus).