Le Premier Combat de Miguel Cotto Fut Explosif [VIDEO]

Ce samedi lors d’un gala de boxe au Madison Square Garden de New York (États-Unis), le boxeur portoricain Miguel Angel Cotto (37-3-0) fera face à un nouveau défi. L’idole des portoricain affrontera le détenteur de la ceinture WBA des poids super mi-moyens, le boxeur américain Austin Trout (25-0-0).

En cas de victoire, « Junito » pourrait combattre le jeune boxeur mexicain Saul Alvarez (41-0-1) qui détient la ceinture WBC de la catégorie. Pour faire plaisir à certain, voila le premier combat en professionnelle pour Miguel Cotto qui eu lieu en février 2001. À l’époque, Cotto n’avait que 20 ans et faisait face le boxeur américain Jason Doucet.

Mayweather Jr Tenterait D’approcher Miguel Cotto

Tout indiquerait que l’agence promotionnelle TMT Promotions représentée par le rappeur américain 50 Cent et son ami Floyd Mayweather (43-0-0) tenteraient de recruter le n°3 des vendeurs de PPV aux États-Unis, le champion du monde dans trois catégories, le portoricain Miguel Angel Cotto (37-3-0).

Le portoricain a récemment mis fin à sa collaboration avec l’une des grandes écuries américaine Top Rank Promotions qui le soutenait depuis ses débuts chez les boxeurs professionnels. « Junito » se sentirait parfaitement bien en tant que boxeur indépendant et n’aurait pas l’intention de collaborer à long terme avec d’autres promoteurs. En mai dernier, Cotto a effectué son premier combat en tant qu’agent libre faisant face à Mayweather Jr. Le portoricain aurait reçu la plus grosse bourse de sa carrière avec une somme de plus de 30 millions de dollars.

Il semble que d’ici sa fin de carrière, Cotto n’aurait pas l’intention de se lier avec qui ce soit, ce qui lui permettrait d’alterner avec les trois grandes agences promotionnelles américaines Top Rank, Golden Boy Promotions et maintenant TMT Promotions.

Le portoricain retournera dans l’arène le 1er décembre prochain, au Madison Square Garden de New York (États-Unis). L’adversaire n’est pas encore désigné, mais il semblerait que l’adversaire le plus probable serait le mexicain Saul « Canelo » Alvarez (40-0-1, 29 KOs) qui détient le titre de champion WBC super mi-moyens.

Miguel Cotto Devra Faire Un Choix

Dans les prochains jours, le champion du monde dans trois catégories de poids, le portoricain Miguel Angel Cotto (37-3-0) devra choisir le promoteur qui l’aidera à organiser son prochain combat. « Junito » devrait combattre le 1er décembre prochain, au Madison Square Garden de New York (États-Unis).

En mai dernier, Cotto a perdu aux points son duel contre l’américain Floyd Mayweather Jr (43-0-0). Cette défaite lui valut son titre WBA des poids super mi-moyens.

Il y a encore un grand doute sur le futur adversaire de Miguel Cotto. Le mois dernier, le portoricain avait déclaré vouloir monter dans la catégorie des poids moyens, le nom du français Hassan N’Dam N’Jikam (27-0-0) fut annoncé. Âge de 32 ans, Cotto pourrait aussi rester dans sa catégorie afin d’affronter son cadet de 10 ans, le jeune mexicain Saul Alvarez (40-0-1) qui est l’actuel champion WBC des poids super mi-moyens. Une revanche contre Mayweather Jr n’est pas à exclure.

Saul Alvarez Commence Sa Formation Pour Lopez

Actuel détenteur du titre WBC des super mi-moyens, l’invaincu mexicain Saul Alvarez (40-0-1), n’a pas l’intention de sous-estimer son prochain adversaire. Âge de 22 ans, « Canelo » Alvarez défendra son titre WBC pour la cinquième fois contre l’américain Josesito Lopez (30-4-0) le 15 septembre, au MGM Grand, à Las Vegas (États-Unis).

En juin dernier, Lopez a créé la sensation en brisant la mâchoire de son compatriote Victor Ortiz à la 9éme reprise. L’éternel Outsider tentera de créer une seconde surprise en capturant le titre mondial d’Alvarez.

Alvarez veut passer aux choses sérieuses

Après ce combat, Alvarez souhaiterait combattre immédiatement le 8 décembre, afin de passer aux choses sérieuses et prendre l’américain Floyd Mayweather Jr (43-0-0) qui détient son titre WBA de la catégorie ou le portoricain Miguel Cotto (37-3-0).

Miguel Cotto Ne Compte Pas Participer Au Tournoi de Golden Boy

Le champion du monde dans trois catégories, le portoricain Miguel Angel Cotto (37-3-0) a annoncé qu’il reviendrait sur le ring le 1er décembre prochain, au Madison Square Garden, à New York (États-Unis). Le portoricain pourrait monter chez les poids moyens et d’après quelques sources, ce dernier aurait contacté le français Hassan N’Dam (27-0-0), actuel détenteur de la ceinture WBO par « intérim ».

Dans un précédent article, nous vous avions annoncé que le promoteur Oscar De La Hoya pensait à faire un tournoi avec les meilleurs combattants de la catégorie des super mi-moyens dont le mexicain Saul Alvarez (40-0-1) est le champion WBC. Le manageur de Cotto, Gabriel Peñagaricano a déclaré que le clan de « Junito » avait d’autres objectifs.

« Nous allons bientôt donner une déclaration officielle pour informer des choix de Cotto, mais une chose est sur est que Miguel combattra bien à New York. » – déclare Peñagaricano. « Pour le tournoi, Miguel n’en a pas parlé. Cotto cherche actuellement un nouvel adversaire pour une nouvelle étape dans sa carrière. La participation de Cotto dans ce tournoi ne doit pas être prise en compte.»

Ring Magazine: 60% Des Abonnés Veulent Miguel Cotto Pour « Canelo » Alvarez

Lors d’un sondage sur le site du magazine «The Ring», les abonnés considère que le portoricain Miguel Angel Cotto (37-3-0) devrait être le prochain adversaire du mexicain Saul Alvarez (40-0-1).

« Canelo » Alvarez est toujours à la recherche d’un nouvel adversaire. Le mexicain est prévu pour défendre son titre WBC des poids super mi-moyens le 15 septembre prochain, à Las Vegas (États-Unis). Âgé de 21 ans, Alvarez aurait dû affronter l’américain Victor Ortiz (29-4-2), mais ce dernier a perdu son dernier combat par abandon à la 9éme reprise contre Josesito Lopez (30-4-0).

Le portoricain a eu le soutien de 60% des abonnés. Le restant des votes furent pour le cubain Erislandy Lara (12,2%), et les deux américains James Kirkland (10,6%) et Josesito Lopez (7,5%).

En mai dernier, Cotto a perdu son titre WBA des super mi-moyens contre l’américain Floyd Mayweather (43-0-0) dans une décision unanime des juges. Le portoricain sortait d’une série de trois victoires consécutives contre Antonio Margarito, Ricardo Mayorga et Yuri Foreman.