Mormeck vs Kalenga, pourquoi pas ?

Champion « provisoire » de la WBA des poids lourd-légers, le boxeur franco-congolais Youri Kayembre Kalenga a commencé son ascension vers les sommets. Âgé de 26 ans, Kalenga a récemment remporté la première défense de son titre noir et or en battant durement l’invaincu canadien Denton Daley par KO technique à la 12éme et dernière reprise (vidéo ci-dessous).

Surnommé « El Toro », Youri Kalenga (21 victoires, dont 14 par KO et 1 défaite) a établie une prouesse pour un boxeur français, remporté cinq combats dans cinq pays différent. La victoire la plus significative de Youri Kalenga eu lieu en juin dernier, à Monaco, contre l’ex-champion d’Europe des poids lourd-légers, le boxeur polonais Matthew Masternak. Maintenant, Kalenga souhaite passer aux choses sérieux en capturant le « vrai » titre de champion du monde WBA des poids lourd-légers détenu par le cogneur russe Denis Lebedev (26 victoires, dont 20 par KO et 2 défaites). Aspirant obligatoire du titre de la WBA, le cogneur franco-congolais résidant à Gravelines dans le Nord, aura certainement de fortes chances de rencontrer Denis Lebedev en 2015.

« Je veux être le prochain adversaire de Lebedev, mon manager [Gary Hyde] va essayer d’organiser ce combat à Los Angeles. Une fois que je battrais Denis, je souhaite combattre tous les autres champions. Yoan Pablo Hernandez, Marco Huck et Grigory Drozd. Je les veux tous ! » – a déclaré Kalenga qui est maintenant classé n°10 dans le classement mondial de la catégorie des poids lourd-légers.

« J’adore combattre, peu m’importe le lieu. Quand je boxe en territoire ennemi, mon adversaire pense avoir l’avantage, mais sur le ring nous somme deux, lui et moi. Il peut avoir un avantage au niveau de l’arbitre, voilà pourquoi je veux a tout prix remporter mes combat avant la limite. » – a-t-il ajouté.

Mormeck vs Kalenga : Un combat valorisant pour la France

Âgé de 42 ans, Jean-Marc Mormeck (37 victoires, dont 23 par KO et 5 défaites) qui est le boxeur français actif le plus célèbre en France a décidé de remonter sur le ring pour tenter de remporter un nouveau titre de champion du monde dans sa catégorie d’origine, après un séjour infructueux dans la catégorie des poids lourds qui s’est terminé par une défaite par arrêt de l’arbitre au 4éme round, en mars 2012, contre le « tsar » de la catégorie,  le boxeur ukrainien Wladimir Klitschko .

En juin dernier, Jean-Marc Mormeck a remporté son come-back contre le boxeur hongrois Tamas Lodi par KO technique au 4éme round (vidéo ci-dessous). Le 5 décembre prochain au Palais des sports Robert Charpentier à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine, France), Mormeck effectuera de niveau mondial contre le boxeur polonais Mateusz Masternak (33 victoires, dont 24 par KO et 2 défaites).

Entraîné par Nasser Lalaoui et Halim Chalabi, entraîneurs du club de boxe CSL d’Aulnay-sous-Bois, Mormeck tentera de prouver qu’il est encore capable de conquérir pour un titre de champion du monde face à un boxeur classé dans le Top 25 des meilleurs boxeurs de la catégorie des poids lourd-légers. Il fera donc face à l’ex-adversaire de Youri Kalenga. Si Mormeck parvient à battre Masternak, il est fort possible que le vétéran français s’oriente rapidement vers un championnat du monde. Qui pourrait-être ce champion ? Yoan Pablo Hernandez (Champion IBF), Marco Huck (Champion WBO) ou Grigory Drozd (Champion WBC) ?

Si Youri Kalenga parvient à combattre contre Denis Lebedev et à le battre. Pourquoi ne pas imaginer un championnat du monde franco-français ? Un combat digne d’être organisé en France. Une opposition intéressante entre deux combattants aux styles très offensifs. Un duel intergénérationnel entre l’ex-champion du monde incontesté des poids lourd-légers et le jeune boxeur ambitieux en pleine possession de ses moyens.

Kalenga n’a jamais caché son souhait d’affronter Mormeck. Avec ce titre de champion du monde en poche, Youri Kalenga a maintenant de quoi attirer Mormeck vers lui. Ce combat pourrait être un véritable passage de relais pour Kalenga ou une domination via sa grande expérience de la part de Mormeck. En tout cas,  il ne fait aucun doute que la boxe française sortirait grandie d’un tel affrontement.

Guerfi stoppe durement Trujillo

picture_2014_11_07_00_17_19

Ex-champion d’Europe des poids coqs, le boxeur manosquin Karim Guerfi a effectué un retour foudroyant, jeudi soir, lors d’une réunion de boxe au Palais des Congrès de Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence, France). Guerfi est parvenu à vaincre le boxeur mexicain Oscar Trujillo par KO au 1er round.

Le boxeur français Karim Guerfi (21 victoires, dont 6 par KO et 3 défaites) effectuait son premier combat depuis sa défaite par KO au 5éme round contre le cogneur kazakh Zhanat Zhakiyanov en avril dernier. Cette cruelle défaite lui valut la perte de son titre européen remporté en septembre 2013, face au boxeur belge Stephane Jamoye.

Après quelques secondes d’observation, le boxeur mexicain Oscar Trujillo (17 victoires, dont 5 par KO, 3 défaites et 1 nul) fut le premier à prendre les devants, mais ce dernier fut très rapidement acculé de coups de la part de Karim Guerfi et c’est une série de coups au corps puis au visage qui mit K.-O. Trujillo en moins de trois minutes de combat.

En route vers l’Europe

Avec cette victoire expéditive face à Oscar Trujillo, le boxeur français renoue avec la victoire. Ce combat lui permet de remporter le titre IBO de la catégorie poids coqs, ainsi que sa place de co-challenger pour la couronne européenne qu’il espère reconquérir dans les mois à venir.

Licencié dans le club de CSL d’Aulnay-Sous-Bois sous la tutelle de Nasser Lalaoui, le boxeur français Karim Guerfi devrait être nommé co-challenger du titre EBU face au boxeur britannique Lee Haskins, car Zhakiyanov a abandonné la ceinture européenne pour se concentrer sur un titre mondial.

J’irai Boxer Chez Vous ! – CSL Boxe D’Aulnay-Sous-Bois [VIDEO]

aulnay1

Voici le premier épisode de l’année de la série de vidéo « J »irai boxer chez vous ! » qui vous immerge dans différent club de boxe d’Ile-de-France. Dans cet épisode, je me suis dirigé dans le club de boxe d’Aulnay-Sous-Bois.

Le C.S.L Boxe d’Aulnay-sous-Bois a été créé en 1967 et fut fondé par Roger Tonkovic. La salle de boxe se situe actuellement dans le complexe sportif Marcel Cerdan. Le club de boxe est dirigé par quatre entraineurs de boxe : Marcel Denis, Nasser Lalaoui, Halim Chalabi et Omar Chouiter.

Le club de boxe a fait connaitre de grands boxeurs, dont l’ancien champion d’Union-Europénne des poids mi-lourds Jean Louis Mandengue et l’ancien membre de l’équipe de France amateur John Dovi qui a participé au J.O d’Atlanta en 1996.

Le C.S.L Boxe détient maintenant un grand nombre d’espoir de la boxe tricolore comme Samy Anouche, Yazid Amghar et le prétendant au titre de champion d’Europe des poids moyens Julien Marie-Sainte.

aulnay2

aulnay3

aulnay4

Chinoir Avec… Samy Anouche [VIDEO]

Récemment le français Samy Anouche (8-1-0) a fait parlé de lui après avoir battu son compatriote Kevin Thomas Cojean (8-2-1) par K.-O au 1er round lors de la finale du tournoi de France des poids super-moyens. La vidéo de ce combat avait fait parler pas mal d’entre vous.

Le blog TSB a donc voulu vous présenter ce jeune boxeur âgé de 26 ans qui s’entraine actuellement dans le Gymnase Cosec Rose des Vents , à Aulnay-Sous-Bois. Dans cette vidéo, on peut apercevoir l’actuel entraîneur de l’équipe de France amateur John Dovi et l’ancien champion de France et d’Europe des poids mi-lourds Jean Louis Mandengue.

Le petit son qui accompagne l’intro’ de l’entrevue est We Can Make The World Stop de The Glitch Mob.