Face à Face entre Golovkin et Jacobs [VIDEO]

Face à face avant le choc

Champion WBA, IBF et WBC des poids moyens, l’invaincu kazakh Gennady Golovkine effectuera une unification du titre mondial de la WBA contre le détenteur du WBA « Régulier » et challenger obligatoire, le boxeur américain Daniel Jacobs. Le combat aura lieu le 18 mars 2017, dans le fief de Jacobs, Madison Square Garden de New York (États-Unis).

Lire plus de Face à Face entre Golovkin et Jacobs [VIDEO]

Wladimir Klistchko fera face à Bryant Jennings le 25 avril à New York

0294964001421563979_filepicker-632x400

C’est maintenant officiel, le boxeur ukrainien Wladimir Klitschko défendra ses titres de champion du monde WBO, WBA et IBF des poids lourds contre l’invaincu américain Bryant Jennings le 25 avril prochain, lors d’un gala de boxe au MGM Grand de New York (États-Unis).

Wladimir Klitschko (63 victoires, dont 53 par KO et 3 défaites) effectuera son premier combat aux États-Unis depuis plus de sept ans. La dernière fois que Klitschko eut l’occasion de combattre dans le pays de l’oncle Sam fut contre le boxeur russe Sultan Ibragimov pour l’unification des titres WBO et IBF.

Sur le papier, cette défense face à Bryant Jennings (19 victoires, dont 10 avant la limite) risque d’être moins intéressante que la dernière face au cogneur bulgare Kubrat Pulev en novembre dernier. L’invaincu américain Bryant Jennings semble moins puissant et plus petit que Pulev. Le boxeur natif de Philadelphia sort deux victoires significatives contre deux boxeurs invaincus : le cubain Mike Perez et le polonais Artur Szpilka.

Âgé de 38 ans, Wladimir Klitschko n’a plus été battu depuis sa défaite contre le boxeur américain Lamon Brewster en avril 2004. Le boxeur ukrainien a déclaré vouloir être le premier boxeur de l’histoire à détenir les quatre titres mondiaux. Pour arriver à son but, Klitschko devra chercher la ceinture WBC qui est maintenant dans les mains de l’invaincu américain Deontay Wilder. Âgé de 29 ans, Wilder vient tout juste de remporter la ceinture verte et or, après avoir détrôné le boxeur canadien Bermane Stiverne grâce à une victoire aux points par décision unanime. Ce retour de Klitschko aux États-Unis présage de bonnes nouvelles pour la catégorie reine, c’est-à-dire,  une unification ultime des ceintures mondiale de la catégorie des poids lourds.

Michel Soro: « Douglas est jeune, mais il ne possède pas mon expérience. »

Michel Soro est prêt pour son grand combat aux États-Unis (Photo: Christine Mymy Photographe)
Michel Soro est prêt pour son grand combat aux États-Unis (Photo: Christine Mymy Photographe)

Vendredi soir, à New York (États-Unis), le boxeur tricolore Michel Soro effectuera ses débuts sur le sol américain en rencontrant l’invaincu local Antoine Douglas. Ce combat mettra en jeu la ceinture de WBA International des poids moyens.

Ex-champion de France des poids super-welters, Michel Soro (23 victoires, dont 13 victoires par KO et 1 défaite) ne sera pas favori pour cette opposition contre Antoine Douglas (14 victoires, dont 9 victoires par KO) qui aura l’avantage de combattre dans ses terres.

Cependant, Soro a pu prendre de l’expérience lors de son excellente opposition face au boxeur russe Zaurbek Baysangurov qui a ensuite remporté la ceinture de champion du monde WBO des poids super-welters en octobre 2012. Le boxeur tricolore était parvenu à envoyer Baysangurov au tapis à la première reprise et malgré tout ses efforts, il n’avait pas trouvé la force pour mettre un terme au combat.

Entraîné par Fayçal Omrani, Michel Soro a pris l’avion aujourd’hui pour New York. Soro fera le combat vedette d’un gala de boxe au casino à Verona, dans l’État de New York. Le duel sera diffusé en différé le lendemain sur la chaine de la TNT L’Équipe 21.

Malgré sa montée de catégorie pour s’octroyer la ceinture WBA Internationale des poids moyens, Michel Soro pense descendre dans sa catégorie d’origine, après ce combat. Sur le site de Netboxe.com, le boxeur tricolore a indiqué qu’il avait effectué une bonne préparation pour cet excellent défi et qu’il se sentait prêt pour vaincre son adversaire.

« Le gros de ma préparation a eu lieu à Lyon puis je suis allé en Angleterre où j’ai mis les gants avec Kell Brook et Liam Smith. » – a déclaré Michel Soro qui est âgé de 26 ans. « Kell Brook, c’est du costaud et c’est très technique. Maxime Beaussire a fait un passage par Manchester et nous avons croisé les gants ensemble. Je suis rentré depuis deux jours (le 16 juillet) et je peaufine ma préparation à Lyon. »

« Je sais que Douglas est issu de l’équipe amateur américaine et qu’il dispose d’un grand bagage technique. Il est jeune, mais il ne possède pas mon expérience. J’ai pu le voir en action en vidéo et nous avons analysé sa boxe avec mes entraîneurs. »

« L’affrontement sera probablement très intense, car Douglas distribue beaucoup de coups, donc il y aura de l’action. Ce devrait être technique et intense. Je ne vois pas Douglas tenter de me rentrer dedans, mais plutôt essayer de mettre du rythme avec un gros débit de coups. Il ne se protège pas toujours très bien quand il donne ses coups, à moi d’en profiter. Nous avons un plan tactique. En tout cas, je pressens un gros combat, ne le ratez surtout pas. » – a ajouté le  boxeur tricolore qui est maintenant promus par Gary Hyde qui s’occupe aussi de la carrière de Youri Kalenga et d’Hassan N’Dam.

Shawn Porter vs Kell Brook le 9 août à New York

file_182401_1_Porter_Shawn_vsAlexander_al_bello
Shawn Porter fera face à Kell Brook le 9 août à New York

Le 9 août prochain lors d’un gala de boxe à New York (États-Unis), l’invaincu américain Shawn Porter mettra en jeu sa ceinture de champion du monde IBF des poids mi-moyens contre l’invaincu britannique Kell Brook.

L’invaincu américain Shawn Porter (24 victoires, dont 15 victoires par KO et un match nul) est devenu le boxeur à suivre. En décembre dernier, Porter est parvenu à détrôner son compatriote Devon Alexander de sa ceinture IBF des poids mi-moyens en le battant aux points à l’unanimité des juges. Quatre mois plus tard, « Showtime » fut intraitable face au technicien Paul Malignaggi qu’il arrêta à la quatrième reprise.

Le boxeur britannique Kell Brook (32 victoires, dont 22 victoires par KO) est challenger obligatoire du titre IBF des poids mi-moyens, depuis le règne de Devon Alexander. Brook attend son premier championnat du monde depuis un bon temps. Ce duel d’invaincus devrait être intéressant à voir.

Martinez vs Cotto: Pour entrer dans la légende [VIDEO]

miguel-cotto

Ce samedi (7 juin prochain), lors d’un gala de boxe au Madison Square Garden de New York (États-Unis), le technicien argentin Sergio Martinez tentera de garder sa ceinture de champion du monde WBC des poids moyens face au boxeur portoricain Miguel Cotto.

Ce combat sera très important pour Miguel Cotto (38 victoires, dont 31 victoires par KO et 4 défaites) qui tentera d’être le premier boxeur portoricain à remporter des titres de champions du monde dans quatre catégories de poids. Ce combat lui permettra de devenir la légende de son pays, le Porto Rico.

Le champion du monde WBC des poids moyens Sergio Martinez (51 victoires, dont 28 victoires par KO, 2 défaites et 2 nuls) est tout aussi motivé que son rival. Le boxeur argentin souhaite se venger de l’acte irrespectueux que lui aurait fait Miguel Cotto lors d’une rencontre dans les locaux d’une chaîne de télé il y a quelques années. Le boxeur portoricain l’aurait snobé en refusant de lui serrer la main.

miguel-cotto-1

La Dernière sommation

Ce combat sent la poudre. Les deux combattants ne se feront surement pas de cadeaux. Les doutes se portent sur les deux boxeurs. Âgé de 39 ans, Sergio Martinez semble fragile avec ses multiples blessures subites après deux de ses derniers combats. Le boxeur argentin a plané le doute en affirmant qu’il avait toujours de vives douleurs aux genoux, malgré une année de convalescence.

De son côté, Miguel Cotto montera de catégorie et ce changement de poids pourrait avoir une conséquence dans sa perception dans cette périlleuse opposition. Sera-t-il ralentit dans cette nouvelle catégorie ?

En attendant ce grand choc entre Sergio Martinez et Miguel Cotto qui aura lieu ce samedi (7 juin) au Madison Square Garden de New York (États-Unis). Voici ci-dessous une vidéo highlight montée par le maintenant célèbre Youtuber Gorilla Productions :

miguel-cotto-3

miguel-cotto-4

miguel-cotto-5

Roach : « Cotto devra focaliser ses coups au corps de Martinez. »

Freddie Roach et Miguel Cotto lors d'un entrainement à la salle de boxe Wild Card Gym
Freddie Roach et Miguel Cotto lors d’un entrainement à la salle de boxe Wild Card Gym

Le célèbre entraîneur américain Freddie Roach pense que son élève, le boxeur portoricain Miguel Cotto devra se focaliser sur le corps du « roi » de la catégorie des poids moyens, le boxeur argentin Sergio Martinez pour le vaincre le 7 juin prochain, au Madison Square Garden de New York (États-Unis).

Ex-champion du monde dans trois catégories différentes, Miguel Cotto tentera de devenir le premier boxeur portoricain à devenir champion du monde dans quatre catégories. Pour cela, Cotto fera face au boxeur argentin Sergio Martinez qui est le détenteur de la ceinture WBC des poids moyens.

Formé dans la salle de boxe de Roach, le Wild Card Gym qui se situe à Los Angeles (Californie, États-Unis), Cotto aura une stratégie déjà réalisée face au boxeur dominicain Delvin Rodriguez en octobre 2013. Ce combat s’était terminé par une spectaculaire victoire par KO technique à la 3éme reprise.

« Nous avons vu les derniers combats de Martinez. Je l’ai observé de près face à Julio César Chavez Jr. Martinez est très rapide. Mais … comme tous les adversaires qui boxent autour du ring, si Miguel se concentre sur son corps, Martinez perdra petit à petit sa vitesse de déplacement et c’est à ce moment-là qu’il pourra le mettre KO. » – a annoncé Roach.

Le discours semble beau, mais Sergio Martinez n’est pas Delvin Rodriguez. L’ex-élève de Freddie Roach, Julio César Chavez Jr avait lui aussi cette même stratégie en tête, malheureusement pour lui, il ne parvint pas à coincé Martinez qui fut trop mobile. Cependant, Chavez Jr trouva une faille au 12éme round et envoya Martinez à plusieurs reprises, mais cela fut trop tard.

Miguel Cotto devra donc montrer sa présence immédiatement pour bousculer « Maravilla » qui ne cessera de danser autour de lui comme un torero.