Muhammad Ali : « Ne croyez pas ces rumeurs. Je me sens bien. »

Ali

Durant l’avant-première du documentaire « I Am Ali » qui retrace la vie de l’ancien champion du monde des poids lourds Muhammad Ali, le frère cadet de ce dernier, Rahman Ali, de 71 ans, a confié ses inquiétudes autour de l’état de santé de la légende de la boxe.

« Je n’ai pas pu parler à mon frère de ce film, parce qu’il est très malade » – a-t-il indiqué au journal The Mirror. « Il ne parle plus très bien, mais il est fier que nous soyons là pour lui. Il a donné sa bénédiction pour ce film. »

Par la suite, le monde du web s’est affolé, affirmant la mort prochaine de Muhammad Ali qui est âgé de 72 ans. Le porte-parole de la famille Ali, Bob Gunnell a expliqué au journal Courrier-Journal que Muhammad Ali allait bien et que son état n’était pas critique.

« Muhammad se porte bien en ce moment. » – a déclaré Gunnell. « Muhammad Ali a un peu de mal à s’exprimer, mais il est une personne forte pour son âge. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter et si son état de santé s’aggravait brusquement, vous seriez informé. »

De son vrai nom, Rudolph Valentino Clay, Rahman Ali n’en ai pas à son premier coup. En février 2013, Rahman Ali avait annoncé que Muhammad Ali était dans un état critique et qu’il « pourrait mourir dans les jours à venir. »

Depuis 1984, Muhammad Ali lutte contre la maladie de Parkinson, une maladie dégénérative qui résulte de la mort lente et progressive des neurones du cerveau. La légende de la boxe a répondu aux rumeurs, en tweetant un selfie tout sourire avec comme commentaire, « Ne croyez pas ces rumeurs. Je me sens bien. » (photo du haut).

« I am Ali »

Le documentaire « I am Ali » raconte la vie de Muhammad Ali, de son enfance à l’âge adulte. Chose nouvelle, le film « I am Ali » s’appuie fortement sur 80 heures de bandes audio personnelles appartenant Muhammad Ali où l’on peut l’entendre parler à sa fille Hana, la septième de ses neuf enfants. La bande-annonce de ce documentaire est en dessous :

Faut Pas Croire Tout Ce Qu’on Vous Dit [VIDEO]

hoax

Voici une vidéo extrêmement bien faite du réalisateur Gilles Guerraz alias « Gilz » pour le site Hoaxbuster.com.   HoaxBuster est un site Web créé dans le but de limiter la propagation des canulars informatiques (hoax) et des fausses rumeurs circulant sur Internet.

« Because we are your friends
You’ll never be alone again
Oooh come on
Oooh come on
Oooh come on
Oooh come on »

Le clip viral met en scène le pratiquant de combat libre, Grégory Bouchelaghem au jeune acteur prometteur Vincent Deniard, qui a notamment tourné dans « Feux Rouges », aux côtés de Jean-Pierre Darroussin.

Le synopsis de ce clip vidéo est un boxeur professionnel qui se prend une sérieuse raclée lors de son combat. Au bord du KO, ce dernier ressent un appel mystique qui l’aide à se relever pour pactiser avec son adversaire, malheureusement…

hoax1 hoax2 hoax3 hoax4 hoax5

Le Team Hatton Dément Les Rumeurs D’un Come-Back

Les rumeurs concernant le retour de l’ancienne idole des rings anglaise Ricky Hatton (45-2-0) seraient fausses. L’anglais a récemment perdu rapidement 15 kg de son excès de poids, grâce à une lourde préparation à la salle de boxe.

Les rumeurs ont tout de suite fait grands bruits. Ces dernières parlaient d’un retour probable en novembre prochain, pour une revanche contre l’américain Paul Malignaggi (31-4-0) qui est devenu champion WBA des poids mi-moyens.

L’agent du promoteur Ricky Hatton, Paul Speak a fait une récente déclaration au nom d’Hatton, niant toutes ces rumeurs.

« Les gens spéculent, parce que Ricky s’entraine à nouveau, il veut juste garder la forme. Hatton n’a pris aucune décision pour reprendre sa carrière de boxeur. Il n’a jamais parlé de cela de retour sur le ring. » – déclare-t-il.

Âge de 33 ans, l’anglais n’a plus combattu depuis sa terrible défaite par K.-O au 3éme round contre le philippin Manny Pacquiao en mai 2009. Le boxeur s’est maintenant reconverti dans la promotion de boxeurs avec une écurie qui porte son nom.

Chavez Jr Était-il Dopé ?

Le mexicain Marco Antonio Rubio (53-6-1) a annoncé que le champion WBC des poids moyens, le jeune Julio César Chavez Jr (45-0-1) avait enfreint les règles lors de son combat de samedi dernier. Chavez Jr n’aurait pas donné son urine pour les tests de dopage. L’un des représentants de Rubio a déclaré, « Immédiatement après le combat Julio César Chavez Jr a pratiquement fui le vestiaire sans amener son urine à analyser. »

Chavez Jr a conservé son titre WBC en battant Rubio aux points dans une décision unanime des juges avec un score à 115-113, 116-112 et 118-110 en sa faveur.

Lors de la conférence de presse d’après-combat, le jeune mexicain n’aurait pas voulu répondre à l’interrogation de l’équipe adverse, affirmant qu’il avait oublié.

En 2009, Chavez Jr a eu des problèmes de dopage, le jeune mexicain fut suspendu pour 7 mois avec 100 000 $ d’amende. À l’époque, Chavez Jr avait utilisé un diurétique pour lui permettre de perdre facilement du poids. Le promoteur de Rubio, Oswaldo Kuchl a déclaré, « La WBC se doit de réagir à cette situation, car un tel comportement suscite une grande controverse. »