Sergio Martinez en dépression

Sergio Martinez n'aurait pas digéré sa défaite face à Miguel Cotto
Sergio Martinez n’aurait pas digéré sa défaite face à Miguel Cotto

Ancien champion du monde WBC des poids moyens, le boxeur argentin Sergio Martinez aurait du mal à digérer sa défaite par abandon face au boxeur portoricain Miguel Cotto.

Au mois de juin dernier, Sergio Martinez (51 victoires, dont 28 victoires par KO, 3 défaites et 2 nuls) a perdu son titre WBC des poids moyens face à Miguel Cotto (39 victoires, dont 32 victoires par arrêt de l’arbitre et 4 défaites) durant un combat éprouvant pour lui. Malgré les mois écoulés, Martinez ne semble pas en paix avec lui-même. Le boxeur argentin aurait même entamé des séances avec un psychologue.

Face à Miguel Cotto, « Maravilla » fut complètement déstabilisé. Avant le combat, l’ombre de ses blessures aux genoux planait sur lui et cela se vit sur le ring. Le boxeur argentin eut un grand mal à se mettre sur ses appuis pour placer correctement ses coups et les crochets gauches de Cotto n’eurent aucun mal à rentrer dans sa garde ouverte.

« Martinez ne va vraiment pas bien. Il dit ne pas pouvoir dormir la nuit. Il a pris l’aide d’un psychologue, car il ne parvient pas à se remettre de sa défaite. » – a déclaré Sampson Lewkowicz qui est le conseiller de Martinez. « Il se souvient de ce grand soir, mais il n’arrive pas à décortiquer le combat. »

Martinez éviterait les lieux publics. Cependant, il devrait être présent à Las Vegas au mois de septembre pour encourager son compatriote Marcos Maidana (35 victoires, dont 31 victoires par KO et 4 défaites) qui effectuera une revanche contre l’invaincu américain Floyd Mayweather Jr (46 victoires, dont 26 victoires avant la limite).

Âgé de 39 ans, Sergio Martinez a récemment annoncé qu’il souhaitait remonter sur le ring pour effacer cette défaite contre Miguel Cotto. Le boxeur argentin a indiqué qu’il souhaitait combattre uniquement contre un boxeur de haut niveau. Un grand défi pour Martinez qui devra surmonter un mal psychologique et une souffrance physique due à ses multiples blessures et à son âge avancé.

La dépression, un sujet tabou

La dépression des athlètes de haut niveau reste un sujet tabou, mais il est bien réel. La dépression des sportifs prendrait des formes particulières avec un arrêt brutal de la pratique, des blessures à répétition, une fatigue intense ou une perte de performances inexpliquée.

Sergio Martinez n’est pas le seul boxeur à avoir subi les coups de la dépression. Le boxeur britannique Ricky Hatton a lui aussi subi une défaite qui le traumatisa à vie. Ex-champion du monde dans deux catégories, Ricky Hatton fit une grande descente en enfer, après sa triste défaite par KO à la deuxième reprise face à Manny Pacquiao en mai 2009 (vidéo ci-dessous). Surnommé « Hitman », Hatton est ensuite tombé dans l’alcool et dans la drogue à haute dose comme pour exorciser ses vieux démons.

« J’étais dans une grande dépression et prêt au suicide. Souvent le matin, ma compagne devait venir m’enlever un couteau des mains. J’avais la lame sur mes poignets. Je n’étais vraiment pas bien, hystérique. Je pleurais sans raison. J’ai toujours aimé boire, mais là, ça avait dépassé les limites de l’échelle de Richter. J’avais des trous noirs dans le corps » – avait déclaré Ricky Hatton en novembre 2012. À l’époque, le boxeur britannique entamait la préparation de son premier combat depuis sa défaite contre Pacquiao. Il perdit ce dernier combat contre le boxeur ukrainien Vyacheslav Senchenko par un arrêt de l’arbitre à la 9éme reprise.

Froch vs Chavez Jr à Las Vegas en janvier 2015 ?

Carl Froch pourrait rencontrer Julio César Chavez Jr en janvier

Carl Froch pourrait rencontrer Julio César Chavez Jr en janvier
Carl Froch pourrait rencontrer Julio César Chavez Jr en janvier

Actuel champion IBF et WBA des poids super-moyens, le boxeur britannique Carl Froch serait en négociation pour croiser les gants avec le pugiliste mexicain Julio César Chavez Jr pour un combat qui aura lieu le 24 janvier prochain, lors d’un gala de boxe à MGM Grand à Las Vegas (États-Unis).

Après sa victoire par arrêt de l’arbitre au 8éme round contre son jeune compatriote George Groves en mai dernier, Carl Froch (33 victoires, dont 24 victoires par KO et 2 défaites) a annoncé vouloir faire son dernier combat aux États-Unis, plus exactement à Las Vegas.

Si Froch choisit d’affronter Julio César Chavez Jr (48 victoires, dont 32 victoires par arrêt de l’arbitre, 1 défaite et 1 nul), il y a de fortes chances de perdre sa ceinture IBF. En effet, le boxeur britannique est contraint de défendre son titre mondial contre son aspirant obligatoire James DeGale (19 victoires, dont 15 victoires par KO et 1 défaite) avant le mois de février 2015.

Chavez Jr s’orientera-t-il vers Cotto ?

Le duel Froch vs Chavez Jr semble possible, mais Julio César Chavez Jr pourrait courir vers un combat plus lucratif. Les rumeurs parlent d’une confrontation contre le nouveau champion du monde WBC des poids moyens, le boxeur portoricain Miguel Cotto. Ce combat permettra au cogneur mexicain de reprendre sa ceinture vert et or perdue en septembre 2012 contre Sergio Martinez.

Le gros problème de cette éventualité est la difficulté de Chavez Jr à descendre dans la limite de la catégorie des poids moyens. Depuis sa défaite contre Martinez, le boxeur mexicain a dû effectuer deux combats dans la catégorie des poids super-moyens à cause de ses complications à descendre dans sa catégorie d’origine. Il est dur de croire que Miguel Cotto acceptera de combattre dans une catégorie intermédiaire entre les poids moyens et les poids super-moyens. Cependant, l’argent pourrait aider Chavez Jr à perdre du poids rapidement.

Miguel Cotto veut d’autres grands défis

Miguel Cotto voit les choses en grand
Miguel Cotto voit les choses en grand

Nouveau champion du monde WBC des poids moyens, le boxeur portoricain Miguel Cotto devrait avoir une période de convalescence après sa victoire éclatante contre le boxeur argentin Sergio Martinez. La semaine prochaine, Cotto a annoncé qu’il réfléchira aux options pour son prochain combat.

Âgé de 33 ans, Miguel Cotto (39 victoires, 32 victoires par KO et quatre défaites) devrait défendre sa ceinture WBC des poids moyens au mois de décembre prochain. Premier boxeur portoricain à devenir champion du monde dans quatre catégories de poids, « Junito » a des chances d’effectuer d’autres combats de grandes envergures.

« La semaine prochaine, je vais discuter avec Freddie Roach pour analyser les différentes options pour mon prochain combat et voir qui est la meilleure option pour moi. Actuellement, je n’ai aucune idée sur mon prochain adversaire. Miguel Cotto est prêt pour effectuer les plus grands défis. Il vous suffit d’avoir un peu de patience. » – a indiqué Cotto.

Le boxeur mexicain Marco Antonio Rubio (59 victoires, dont 51 victoires par KO, 6 défaites et un nul) est l’actuel aspirant obligatoire du titre WBC de Miguel Cotto, cependant, « Junito » ne cache pas qu’il espère effectuer un combat plus lucratif. Le boxeur portoricain pense aussi à une revanche contre l’invaincu américain Floyd Mayweather Jr (46 victoires, dont 26 victoires par KO).

Miguel Cotto a perdu la première rencontre contre Mayweather Jr aux points en mai 2012. Lors de ce combat, Cotto avait effectué un excellent combat, réussissant même à déstabiliser l’athlète le mieux payé au monde.

Pour cette revanche, Cotto espère mettre enfin un terme à l’invincibilité de « Money », et selon son entraîneur, Freddie Roach, Miguel Cotto serait extrêmement confiant.

« Miguel m’a dit, « Freddie, si vous m’entrainez pour combattre Floyd, je voudrais gagner par KO. » Cotto est maintenant très confiant. S’il y a une revanche, Mayweather sera assommé » – a déclaré Freddie Roach qui est aussi l’entraîneur du boxeur philippin Manny Pacquiao.

Martinez fera un combat d’adieu en Argentine ?

Martinez pourrait faire un dernier combat d'adieu en Argentine
Martinez pourrait faire un dernier combat d’adieu en Argentine

Manager du boxeur argentin Sergio Martinez, Sampson Lewkowicz, a révélé que le boxeur argentin serait susceptible de faire un dernier combat pour annoncer la fin de sa carrière. Âgé de 39 ans, « Maravilla » apparaîtra face à son peuple pour mettre fin à 17 années en tant que boxeur professionnel.

Ex-champion du monde WBC des poids moyens, Sergio Martinez (51 victoires, dont 28 victoires par KO, trois défaites et deux nuls) a récemment perdu sa ceinture mondiale par abandon à l’appel de la 10éme reprise contre le boxeur porto-ricain Miguel Cotto (39 victoires, dont 32 victoires par KO et quatre défaites).

« Sergio a besoin de temps pour réfléchir à ses prochains choix de carrière, mais s’il décide de combattre à nouveau, l’affrontement aura obligatoirement lieu en Argentine. Ce combat sera un combat d’adieu à ses fans et à son peuple. Sergio est un homme très intelligent, il n’aura pas de problèmes pour commencer une nouvelle carrière dans un autre domaine après sa retraite en tant que boxeur. » – a déclaré Lewkowicz.