Billy Collins Jr vs Luis Resto: La Tragédie Au Bout Des Gants [VIDEO]

« Ce combat devait être une simple formalité. »

Ce combat a eu lieu au Madison Square Garden à New York, le 16 Juin 1983, dans la sous-carte du combat entre le boxeur panaméen Roberto Duran et le boxeur américain Davey Moore. À l’époque, le boxeur américain Billy Collins Jr était considéré comme l’un des grands espoirs de la catégorie des poids des mi-moyens, il faisait face au boxeur portoricain Luis Resto qui avait un palmarès confortable.

Avant ce combat, Resto était considéré comme l’outsider de ce duel, mais ce dernier gagna le combat aux points par une décision unanime des juges à la stupéfaction du public. Le portoricain détruisit l’américain âgé seulement de 21 ans, par de grands coups lourds qui marquèrent gravement l’américain dans le plus profond de son âme.

Mais après le combat, l’entraineur et père de Collins Jr (Billy Collins Sr) observa que les gants de Resto manquèrent d’une quantité importante de rembourrage, cette altération illégale a permis à Resto d’infliger des dégâts amplifié à Collins. À la fin de l’affaire, on observa aussi du plâtre de Paris dans les bandages de Resto rappelant l’affaire d’Antonio Margarito contre Miguel Cotto (première rencontre) et Shane Mosley.

Ce combat de boxe qui devait se transformer en un moment merveilleux dans la vie d’un des deux combattants a plutôt détruit la vie de ses deux protagonistes.

Radius-Wraps-bandes-de-boxe-bandages

 

Une Fin TRAGIQUE…

Après cette défaite injuste, Collins Jr a subi une déchirure de l’iris et une altération de sa vue de façon permanente, ce qui l’empêcha de boxer à nouveau. Après avoir perdu deux emplois dans un court laps de temps, il a commença à être dépendant de l’alcool. Cette situation mit en péril sa vie maritale

Le 6 mars 1984, il s’écrasa avec sa voiture sous un tunnel près de son domicile dans l’Antioch , en banlieue de Nashville. Il fut tué sur le coup, pour beaucoup de personnes, sa mort fut probablement la conséquence de sa défaite contre Luis Resto.

La carrière de rêve de Collins prit fin. De leur côté, Resto et son entraîneur Carlos « Panama » Lewis ont purgé une légère peine de prison pour leurs actes illégaux. Pour de nombreuses personnes, ce combat constitue l’un des passages les plus sombres de l’histoire du noble art.

Orange Sport À L’Assaut Du Ring [VIDEO]

Je suis étonné de voir que la chaine câblée Orange sport soit motivée à diffuser de la boxe sur son antenne. En effet, la chaine diffusera le dimanche 6 novembre un documentaire exceptionnel sur un combat dramatique. Ce film raconte l’histoire d’un combat fatal qui a eu lieu le 16 juin 1983 au Madison Square Garden entre Billy Collins Jr et Luis Resto.

Son nom… Assault in the ring !

« Resto devait être qu’une étape pour Collins »

Le documentaire examine la confrontation entre l’espoir américain invaincu Billy Collins Jr  et le portoricain Luis Resto. Avant ce combat, Resto était clairement outsider de ce duel, mais ce dernier gagna le combat aux points par une décision unanime des juges à la stupéfaction du public. Le portoricain détruisit l’américain par de grands coups lourds qui marquèrent gravement dans le plus profond de son âme, le jeune prodige âgé de 21 ans seulement.

Mais après le combat, l’entraineur et père de Collins Jr (Billy Collins Sr) observe que les gants de Resto manquent d’une quantité importante de rembourrage, cette altération illégale a permis à Resto d’infliger plus de dégâts à Collins. À la fin de l’affaire, on observa aussi du plâtre de Paris dans les bandages de Resto rappelant l’affaire d’Antonio Margarito contre Miguel Cotto et Shane Mosley.

Ce combat de boxe qui devait se transformer en un moment merveilleux de la vie d’un des deux combattant a plutôt détruit la vie de ses deux protagonistes.

Une Fin TRAGIQUE…

Après cette défaite injuste, Collins Jr a subi une déchirure de l’iris et une altértion de sa vvue de façon permanente, ce qui l’empêcha de boxer à nouveau. Après avoir perdu deux emplois dans un court laps de temps, il a commença à être dépendant de l’alcool. Cette situation mit en péril sa vie maritale

Le 6 mars 1984, il s’écrasa avec sa voiture sous un tunnel près de son domicile dans l’Antioch , en banlieue de Nashville. Il fut tué sur le coup, pour beaucoup de personnes, sa mort fut propablement la conséquence de sa défaite contre Luis Resto.

La carrière de rêve de Collins prit fin. De leur côté, Resto et son entraîneur Carlos « Panama » Lewis ont purgé une légère peine de prison pour leurs actes illégaux. Pour de nombreuses personnes, ce combat constitue l’un des passages les plus sombres de l’histoire du noble art.

[VIDEO] Arturo Gatti: Déjà Deux Ans

Voilà deux ans que l’ancien champion du monde des poids super-plumes et super-légers, le québécois Arturo Gatti est mort dans une affaire étrange le 11 juillet 2009, à Porto de Galinhas au Brésil. Gatti a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel au durant sa seconde lune de miel avec son épouse Amanda Rodriguez. Le lendemain, son épouse est arrêtée par la police brésilienne puis est relâchée le 30 juillet après avoir conclu à un suicide.

Voici un hommage de Gorilla Productions à ce véritable guerrier, qu’il repose en paix [1972-2009].