Miguel Cotto s’entraîne pour Canelo Alvarez [VIDEO]

dsc_0104

Cotto s’entraîne pour Alvarez

Champion du monde WBC des poids moyens, le combattant portoricain Miguel Cotto et son entraîneur Freddie Roach ont ouvert les portes du Wildcard Gym aux médias pour promouvoir l’affrontement contre le boxeur mexicain Saul Alvarez.

Lire plus de Miguel Cotto s’entraîne pour Canelo Alvarez [VIDEO]

Klitschko vs Jenning : Entrainement ouvert aux médias [VIDEO]

Sans titre

Champion du monde WBA, WBO et IBF des poids lourds, le boxeur ukrainien Wladimir Klitschko et son challenger obligatoire, l’invaincu américain Bryant Jennings se sont rencontrés lors d’un entrainement ouvert au public.

Monarque de la catégorie reine, le boxeur ukrainien Wladimir Klitschko effectuera son premier combat aux États-Unis depuis sa victoire aux points contre le boxeur russe Sultan Ibragimov en 2008. Cette victoire lui avait permis d’unir les titres WBO et IBF de la catégorie. Depuis cette victoire, Klitschko n’avait plus mis les pieds sur un ring américain. Le boxeur ukrainien Lire plus de Klitschko vs Jenning : Entrainement ouvert aux médias [VIDEO]

N’Gumbu prépare ses gammes avant son duel contre Fonfara [VIDEO]

ngumbu_d

Le boxeur franco-congolais Doudou N’Gumbu effectuera une opposition intéressant face au boxeur polonais Andrzej Fonfara. Le combat aura lieu le 1er novembre prochain, lors d’un gala de boxe à Chicago (États-Unis).

Licencié au Boxing Club de Blagnac, Doudou N’Gumbu fera face à l’ex-challenger au titre mondial du cogneur québécois Adonis Stevenson. En mai dernier, Andrzej Fonfara a perdu aux points son combat face à Adonis Stevenson. Cependant, Fonfara a mis fin à la belle série de victoires par KO de Stevenson. Le boxeur polonais est même parvenu à envoyer « Superman » au tapis à la neuvième reprise avant d’y aller aussi au 10éme round.

Ce combat sera difficile pour N’Gumbu qui fera face à un adversaire plus grand que lui (9 cm de plus). Le boxeur franco-congolais devra donc presser son adversaire pour placer ses points tout au long de cette bataille. Âgé de 32 ans, Doudou N’Gumbu termine sa préparation à Chicago avant son combat qui aura lieu ce samedi et qui sera diffusé par la chaîne Showtime. N’Gumbu a d’ailleurs récemment effectué un entrainement ouvert aux médias (vidéo ci-dessous) au côté de son adversaire.

Bernard Hopkins s’entraîne Sergey Kovalev [VIDEO]

Hopkins_trening

Champion du monde IBF et WBA des poids mi-lourds, le vétéran Bernard Hopkins, âgé de 49 ans, a effectué mardi dernier, une session d’entrainement ouvert aux médias pour son combat d’unification de titres mondiaux face au cogneur russe Sergey Kovalev.

Le 8 novembre, lors d’une réunion de boxe à Atlantic City (États-Unis), Bernard Hopkins (55-6-2, 32 KOs) tentera de prendre trois ceintures majeures de champion du monde face à Sergey Kovalev qui déteint le titre WBO de la catégorie. Le vétéran américain qui fêtera prochainement ses 50 ans a déclaré vouloir s’emparer de toutes les ceintures mondiales de la catégorie de poids mi-lourds. S’il parvient à battre Sergey Kovalev, « B-Hop » aura juste à détrôner le cogneur québécois Adonis Stevenson pour terminer son défi.

Cependant,  Bernard Hopkins aura déjà fort à faire face à Sergey Kovalev qui affiche une série de 9 victoires consécutives par arrêt de l’arbitre et il devra faire attention.

«Ce duel ce sera un événement historique. Oscar dit que je ne dois pas m’infliger une pression avant ce combat. La vérité est que l’inconnu est une pression en elle-même. Mentalement et physiquement, je suis prêt pour le 8 novembre. Il ne sert à rien de vouloir changer sa tactique ou ses techniques en cours de préparation. Il faut juste se concentrer à 100 % pour être gonflé à bloc le jour J. Ce combat ne sera pas facile pour moi et pour lui. Je ne crois pas au hasard sur le ring. Le meilleur sera le vainqueur. »– a déclaré Hopkins.

Vasyl Lomachenko s’entraîne pour la première défense de son titre WBO [VIDEO]

Lomachenko

Champion olympique à deux reprises, le boxeur ukrainien Vasyl Lomachenko prépare la première défense de son titre de champion du monde WBO des poids plumes dans l’état de Californie (États-Unis).

Pour cette première défense de titre mondial, le boxeur ukrainien Vasyl Lomachenko (2 victoires, dont 1 par KO et 1 défaites) fera face à l’expérimenté boxeur thaïlandais Chonlatarn Piriyapinyo (52 victoires, dont 33 par KO et 1 défaite). Le combat se fera en sous-carte de Pacquiao vs Algieri le 22 novembre prochain, lors d’un gala de boxe à Macao (Chine).

Surnommé « Chornlathan Onesongchai Gym », Chonlatarn Piriyapinyo a à son actif un grand nombre de combats chez les pros, plus exactement 53 combats, dont un seul s’est terminé par une défaite. Le boxeur thaïlandais de 29 ans a commencé sa carrière en juin 1998. Cependant, la tâche semble être prenable pour Vasyl Lomachenko qui effectuera seulement son quatrième combat en tant que boxeur professionnel. L’écart de combat entre les deux boxeurs est impressionnant, mais Vasyl Lomachenko possède un grand palmarès de combats en amateur de plus de 200 combats.

Lomachenko-3

L’expérience de Chonlatarn Piriyapinyo est incontestable, mais le boxeur thaïlandais a effectuait un grand nombre d’oppositions contre des boxeurs de seconde zone. Le combat le plus significatif de Piriyapinyo fut en novembre 2012, contre le boxeur indonésien Chris John qui défendait à l’époque son titre de « super » champion du monde WBA des poids plumes. Chonlatarn Piriyapinyo perdit nettement le combat aux points face au « Dragon » de Jakarta.

«Je suis très heureux et excité d’être devenu champion du monde lors de mon troisième combat professionnel.» – a déclaré Vasyl Lomachenko qui est parvenu à égaler le record de précocité du boxeur thaïlandais Saensak Muangsurin, qui s’était emparé du titre WBC des poids super-légers en 1975. Le boxeur ukrainien a remporté cette ceinture mondiale en battant l’invaincu américain Gary Russell (24 victoires, dont 14 par KO et 1 défaite) en juin dernier.

« J’ai suivi parfaitement le plan de mes entraineurs pour battre Gary Russell en le travaillant au corps, le poussant dans ses derniers retranchements pour concentrer ensuite mes sur sa tête. Russell a été très rapide et j’ai dû prendre mon temps pour appliquer ma tactique. J’ai senti que je l’avais blessé à quelques reprises et je n’ai pas senti de grande puissance dans ses poings. Ce fut une grande victoire pour mon pays et je sais que le peuple ukrainien a apprécié. » – a ajouté Lomachenko.

Lomachenko-1

Lomachenko-2

Hassan N’Dam s’entraîne pour Curtis Stevens [VIDEO]

ndam-3

Ex-champion du monde des poids moyens, le boxeur franco-camerounais Hassan N’Dam fera une finale éliminatoire pour le titre IBF de la catégorie. Pour ce duel qui aura lieu finalement le 1er octobre à Santa Monica (États-Unis), N’Dam fera face au cogneur américain Curtis Stevens.

Promu maintenant par l’écurie King Sports World, Hassan N’Dam (30 victoires, dont 18 victoires KO et 1 défaite) s’entraîne actuellement à Los Angeles au lac de Big Bear prés de la chaîne montagneuse de San Bernardino avec son entraîneur de toujours Mouss Ouicher.

Ce combat face à Curtis Stevens (27 victoires, dont 20 victoires par KO et 4 défaites) sera un excellent défi pour Hassan N’Dam. Si, Hassan N’Dam parvient à gagner son opposition contre Curtis Stevens, il obtiendra une chance de se battre contre le champion du monde IBF des poids moyens qui est le vétéran australien Sam Soliman (44 victoires, dont 18 par KO et 11 défaites).

Sam Soliman devait normalement défendre sa ceinture mondiale contre le boxeur américain Jermain Taylor (32 victoires, dont 20 par KO, 4 défaites et 1 match nul), mais le vétéran américain a récemment été incarcéré pour avoir braqué un membre de sa famille. Selon le site Boxrec.com, le combat serait toujours d’actualité et devrait avoir lieu le 8 octobre à Biloxi dans l’état du Mississippi (États-Unis).

Pour ce combat, le boxeur franco-camerounais devrait toucher une belle bourse de plus de 30 000 euros. Cependant, elle n’égalera pas sa bourse pour la première défense de son titre mondial contre Peter Quillin qui lui valut une bourse astronomique pour un boxeur tricolore d’environ 400 000 euros. Espérons que N’Dam réussisse à battre Curtis Stevens pour espérer une nouvelle chance mondiale.

ndam-1

ndam

ndam-2