Kasmi Domine Ziani

Kasmi s'empare du titre d'Union européenne
Kasmi s’empare du titre d’Union européenne

Le boxeur français Samir Kasmi (17-10-1, 5 KO) est parvenu à remporter la ceinture vacante de l’Union Européenne (EBU-EU) des poids super-plumes en battant aux points Samir Ziani (15-1-1, 3 KO) à l’unanimité des juges la nuit dernière, lors d’un gala de boxe à gymnase George Racine de Clichy-La Garenne (Hauts-de-Seine).

Ancien champion de France de la catégorie, Kasmi renoue avec la victoire, après sa défaite par KO contre le boxeur italien Devis Boschiero, actuel champion d’Europe de la catégorie.

Anouche Face à Hilario

Anouche vers un titre d'Union européenne
Anouche vers un titre d’Union européenne

Pour le titre vacant de l’Union européenne des poids super-moyens, le boxeur français Samy Anouche (14-1-1, 12 KO) affrontera le boxeur espagnol Mariano Hilario (9-2, 3 KO), actuel champion d’Espagne de la catégorie.

En février dernier, Hilario a remporté le titre de champion d’Espagne en battant son compatriote David Sarabia. Six mois plus tard, le boxeur ibère a battu par arrêt de l’arbitre à la 7e reprise son autre compatriote Ivan Salcines.

Âgé de 27 ans, Anouche est sorti d’une victoire aux points contre le boxeur lyonnais Hugo Kasperski (20-4-1, 15 KO). La date et le lieu de ce championnat européen seront bientôt annoncés. Le boxeur aulnaisien devrait aussi bientôt être désigné comme challenger obligatoire pour le titre national.

Averlant vs Hein II: Une Revanche Pour Le Titre Vacant D'Union-Européenne

Le français Tony Averlant (15-5-0) fera face à l’allemand Arthur Hein (14-1-1) pour le titre vacant d’Union Européenne des poids mi-lourds. Le combat aura lieu le 27 août prochain, au Messehalle d’Erfurt (Allemagne).

La réunion mettra en avant le championnat du monde des poids lourds entre le russe Alexander Povetkin et l’ouzbek Ruslan Chagaev pour le titre WBA « régulier ». La chaine MCS (Ma Chaine Sport) diffusera la réunion à partir de 21h30 avec comme commentateur Thomas Desson et Julien Lorcy.

Averlant et Hein se retrouvent pour une revanche d’un combat qui n’avait pas trouvé de vainqueur en début avril dernier. Le français avait pourtant donné une excellente prestation selon les observateurs. Malgré cela, Averlant aura toutes ses chances pour mettre tout le monde d’accord et décrocher cette ceinture d’Union Européenne.

Cédric Vitu Remporte Le Titre D'Union Européenne

L’actuel champion de France Cédric Vitu (31-1-0) a battu le finlandais Kai Kauramaki (18-16-0) par arrêt de l’arbitre au 7éme round, samedi soir à Salle des sports de Rantigny, dans l’Oise. Avec cette victoire, Vitu remporte le titre d’Union Européenne qui était vacant.

Le français Cédric Vitu a déclaré à la fin du combat au site Netboxe.com « Je dédie ce titre à ma fille, j’espère faire le vrai championnat d’Europe maintenant, sinon je défendrai mon titre national contre Jimmy Colas. Nous avions bien travaillé les appuis, on a pu voir que je peux frapper et descendre un type sur un coup. Kauramaki n’était pas venu en touriste, maintenant place aux vacances. »

Cédric Vitu Vers Un Titre D'Union Européenne Le 18 Juin

Le champion de France des super-welters Cédric Vitu (31-1-0) combattra contre le finlandais Kai Kauramaki (18-16-0) pour un titre d’Union Européenne, le 18 juin prochain, à la salle des sports de Rantigny.

Le français Vitu sort d’une victoire aux points face à Mehdi Nekaies pour la deuxième défense de son titre. De son côté, Kauramaki qui est âgé de 44 ans, affiche 16 défaites sur 32 combats. Sur ses cinq derniers combats, ce dernier n’affiche qu’une défaite aux points et quatre victoires dont deux par K.O.

Ce combat permettra au français d’ouvrir les portes vers le sceptre européen.

Interview De Cédric "Titi" Vitu

L’actuel champion de France des poids super mi-moyens, Cédric Vitu alias Titi, nous a fait l’honneur d’accepter une petite entrevue. Cédric combattra le 18 juin contre le finlandais Kai Kauramaki pour un titre d’Union Européen.

A quel âge as-tu commencer la boxe ?

J’ai commencé sérieusement la boxe à 15ans. Mais je connais le monde de la boxe depuis tout petit, car mon père était lui-même boxeur « pro ». Il m’emmenait moi et mon frère à ses entraînements. On s’amusait à boxer comme « papa » et bizarrement dès que mon père avait le dos tourné, je me retrouvais sur le cul, car mon grand frère me frappait comme une mule ! (Rires)

Quel est ton parcours en boxe amateur et en boxe professionnel ?

J’ai maintenant 32 combats, avec 31 victoires dont 13 par K.O. En amateur, j’ai au total 37 combats et j’ai été vice-champion de France junior. J’ai disputé cinq rencontres internationaux avec l’équipe de France. Par la suite, je suis passé professionnel à 20 ans.

Quels sont les boxeurs qui t-on inspirés ?

Les boxeurs qui m’ont fait aimer ce noble art sont « Rocky » Christophe Canclaux, Jean Marc Mormeck, Julien « Bobo » Lorcy, Souleymane M’baye et Jackson Chanet. Jackson Chanet est l’un des boxeurs qui m’a fait le plus vibré. Quand il est devenu champion d’Europe des poids super-moyens en 2005, j’en ai pleuré de bonheur et surtout mon Père.

Selon certaines sources, tu boxeras prochainement pour un titre européen. Peux-tu nous donner plus info ?

En effet, je boxe bientôt pour un titre d’Union Européenne, plus exactement le 18 juin face au Finlandais Kai Kauramaki.

Tu as boxé dernièrement contre l’expérimenté Christophe Canclaux pour la défense de ton titre de champion de France. Quel effet cela ta fait de combattre contre Christophe ?

Bah, ça ma fait bizarre qu’un boxeur comme lui, de niveau mondial se retrouve face à moi pour disputer un championnat de France. Mais bon, c’est là où est le malaise de la boxe professionnelle en France.

Il restera tout de même un grand modèle pour moi.

L’actuel n°1 français de ta catégorie est Hussein Baraym. Celui-ci combattra bientôt pour un titre européen. Qu’en pense tu ?

Hussein Bayram fait partie de ses grands boxeurs de haut niveau, je lui souhaite de devenir champion d’Europe et je lui dis peut-être à bientôt.

En cas de victoire, serais-tu intéressé par un combat face à lui ?

Pour moi, chaque chose en son temps, même si je respect tous ces bon boxeurs, j’en suis un avant tous et j’ai très faim.

Quel son tes objectif pour cette année et pour le long terme ?

Bah, déjà de devenir champion de l’Union Européenne le 18 juin prochain et ensuite j’espère disputer un championnat d’Europe et de le devenir.

Un petit mots pour la fin ?

Merci à vous pour tout ce que vous faites pour la boxe, car ce sport mérite plus de respect des « média ». Et vivement que la boxe anglaise en France soit médiatisé comme le Football. Comme on dit l’espoir fait vivre ! (Rires) Et surtout merci papa, car sans lui je ne serai sans doute pas à ce niveau.