Hamer Abandonne Face Aux Coups de Glazkov [VIDEO]

tor

Lors du gala de boxe qui mettait en confrontation Tomasz Adamek à Steve Cunningham pour la deuxième fois, un autre combat de poids lourds à attirer l’œil des spectateurs américains.

Le médaillé olympique des Jeux olympiques de Pékin, le boxeur ukrainien Vyacheslav Glazkov (14-0-0) a battu le boxeur américain Tor Hamer (19-2-0) par un jet de l’éponge au 4éme round.

Après un round d’observation, le boxeur ukrainien trouva la distance et appliqua ses contre-attaques qui passèrent sans un moindre mal dans la garde de Tor Hamer. Au 4éme round, Glazkov mit le boucher double en administrant au boxeur américain de lourds coups qui firent mouche et le poussèrent à abandonner le combat.

Cunningham Effondrait Par La Controverse De Sa Défaite [VIDEO]

20121222_pjc_au2_495.0_cinema_1050.0

L’ancien champion du monde des poids lourd-légers, le boxeur américain Steve Cunningham (25-5-0) a ressenti une grande tristesse après avoir perdu sur une décision partagée et controversée des trois juges, lors de sa revanche contre le boxeur polonais Tomasz Adamek (48-2-0).

En effet, Adamek gagna cette revanche avec deux scores en sa faveur à 115-112 et 116-112, tandis que Cunningham remporta le troisième score avec un pointage à 115-113. Deux des juges ont donné Adamek vainqueur de trois des quatre derniers rounds.

À l’écoute de ce score, le boxeur américain fut complètement effondré par cette décision des juges et déclara, « Je ne sais vraiment pas ce que je pouvais faire de plus. Que puis-je dire ? Que puis-je faire ? Ils ont réussi à me faire tirer des larmes. Je ne peux pas me battre contre tout le monde sur le ring et en dehors. Cela m’attriste. Je ne peux pas supporter cette tricherie. C’est triste, C’est un non-sens. Qu’est-ce qui doit être fait pour que cela ne se reproduise plus ? Ce n’est pas un jeu. Que dois-je faire ? »

Top 8 Des Knock-Out Les Plus Chaud de L’Histoire de La Boxe [VIDEO]

480043_526169640729635_105691732_n

L’année 2013 pointe le bout de son nez et commence le bilan de cette année qui a rempli en partie les attentes des fans de boxe. Au début du mois de décembre, le boxeur mexicain Juan Manuel Marquez (55-6-1) a créé la grande surprise de l’année en battant le boxeur philippin Manny Pacquiao (54-5-2) par un foudroyant K.-O à la 6éme reprise.

Le boxeur philippin devient sans conteste le titulaire du knock-out de l’année 2012, car ce K.-O clôt une grande rivalité entre les deux boxeurs qui n’avaient pas su se départager, après trois combats. Mais avant de faire le tour des Knock-out qui ont bercé l’année 2012, je souhaiterais vous montrer quelques K.-O qui ont marqué l’histoire de la boxe anglaise.

Julian Jackson KO4 face à Herol Graham (Novembre 1990)

Lors de ce combat, le boxeur américain Julian Jackson affrontait le boxeur britannique Herol Graham pour le titre vacant de champion WBC des poids moyens. Jackson sortait d’un règne de champion du monde dans la catégorie des poids super mi-moyens.

Au 4éme round, le boxeur américain était dominé aux points et semblait avoir du mal à toucher son adversaire qui fut très mobile. Après un temps de flottement, Jackson parvint à stopper Graham par un crochet du droit dévastateur.

Antonio Tarver KO2 Roy Jones Jr. (Mai 2004)

Voici la première défaite avant la limite de l’ancien roi de la boxe, le vétéran américain Roy Jones Jr. À l’époque, Jones Junior affrontait son compatriote Antonio Tarver pour une unification de six titres (rien que ça), dont deux titres majeurs de champion du monde dans la catégorie des poids mi-lourds.

Habitué à être plus rapide que ses adversaires, Roy Jones peut-être trop confiant se fit happer au 2éme round par un crochet de Tarver qui l’envoya directement au tapis. Malgré ses efforts pour se relever, Jones Jr ne fut plus capable de marcher correctement et se fit arrêter par l’arbitre.

hearns-jpg_085303

Thomas Hearns KO2 Roberto Duran (Juin 1984)

Lors de ce combat, le boxeur américain Thomas Hearns montra sa puissance en envoyant le robuste panaméen Roberto Duran deux fois au tapis à la première reprise. Le boxeur américain termina le combat avec une accélération qui étouffa le boxeur panaméen et une droite qui le foudroya.

Marvin Hagler KO3 Thomas Hearns (Avril 1985)

Ce combat est considéré par beaucoup comme l’un des plus beau combat de boxe des années 80,  voire de l’histoire. Ce combat a eu lieu 9 mois, après la victoire de Thomas Hearns face à Roberto Duran. Cette fois-ci, Hearns faisait face au gaucher américain Marvin Hagler. Malgré un début de combat  tendu, Hagler pressa Hearns pour casser la distance et obligeant Hearns à reculer constamment pour éviter les coups.

La tactique oppressive d’Hagler paya au 3éme round,  quand il toucha Hearns qui montra un signe de faiblesse dans un sourire. Voyant Hearns courir pour éviter le drame, Hagler chargea son adversaire dans les cordes,  afin de lui assener le coup de grâce dans une violente droite qui assomma immédiatement « The Hitman ». Ce combat permit à Marvin Hagler d’unifier les titres de champion WBA, WBC et IBF des poids moyens.

Manny Pacquiao KO2 Ricky Hatton (Mai 2009)

Au début du mois de décembre,  le boxeur philippin subit la plus sévère défaite de sa carrière face à sa bête noire,  le boxeur mexicain Juan Manuel Marquez. Mais en mai 2009,  Pacquiao avait marqué la planète boxe,  après avoir cogné le boxeur britannique Ricky Hatton jusqu’à le figer au 2éme round. Ce combat fut l’un des derniers combats marquants du boxeur philippin.

Sergio Martinez KO2 Paul Williams (Novembre 2010)

Comme le 4éme affrontement entre Marquez et Pacquiao, en novembre 2010, le boxeur argentin Sergio Martinez se vengea d’une défaite controversée en projetant géant américain Paul Williams vers le sol. Williams fut touché par un sévère crochet du gauche qui l’endormit instantanément. Ce combat révéla Martinez au rang de superstar.

don-mont-action-shot2

Nonito Donaire KO2 Fernando Montiel  (Février 2011)

Le boxeur philippin Nonito Donaire fut intraitable devant son adversaire,  le boxeur mexicain Fernando Montiel. Ce combat devait être serré,  mais Donaire cogna Montiel à la deuxième reprise,  grâce à un puissant crochet du gauche qui le paralysa.

Donovan Ruddock KO4 Michael Dokes (Avril 1990)

Le boxeur canadien d’origine jamaïcaine Donovan Ruddock a démontré la puissance de ses coups, lors d’un combat mémorable contre le boxeur américain Michael Dokes. Ruddock arrêta Dokes par une violente combinaison de coups qui s’arrêta par un puissant crochet du gauche.

Lebedev Stoppe Brutalement Silgado [VIDEO]

lebedev

Hier soir, lors d’un gala de boxe au Crocus City Hall de Myakinino, le boxeur russe Denis Lebedev (25-1-0) a brutalement arrêté l’invaincu Santander Silgado (23-1-0) à la quatrième reprise. Lebedev défendait pour la première son titre de champion WBA « régulier » des poids lourd-légers. En effet, jusqu’à présent le boxeur russe était champion WBA par « intérim ».