Yvan Mendy décroche la ceinture WBC « Silver »

Mendy en pole position

Ex-champion de France des poids légers, Yvan Mendy est parvenu à obtenir à prendre le titre WBC « Sliver » en battant l’argentin Javier Jose Clavero aux points, hier soir, au Gymnase la salamandre de Pont-Sainte-Maxence.

Cette victoire permet à Yvan Mendy face à Javier Jose Clavero de prendre la ceinture vacante WBC « Sliver », laissait vacante par l’espoir britannique Luke Campbell.

À 32 ans, Yvan Mendy a été précis dans ses enchaînements, maîtrisant parfaitement son adversaire qui fut très offensif. Signant récemment avec Asloum Event, écurie de Brahim Asloum, Yvan Mendy souhaite passer aux choses sérieuses en se focalisant vers un titre mondial. D’ailleurs, il semblerait que ce combat fut une demi-finale pour un championnat du monde, afin de combattre pour le sceptre de la WBC des poids légers qui fut dans les mains de l’américain Mikey Garcia. Cependant, ce dernier monte de catégorie de poids pour y affronter son compatriote Adrien Broner. Ce titre semble donc maintenant vacant.

Lors de la même réunion de boxe, le français Guillaume Frenois a conservé sa ceinture de champion d’Europe des poids super-plumes en dominant aux points l’espagnol Ruddy Encarnacion. Frenois a largement dominé Encarnacion avec un pointage de 117-113, 119-109 et 118-108 en sa faveur. Avec cette victoire, le nordiste parvient à remporter la deuxième défense de son titre européen, lui permettant de s’approcher peu à peu de sa quête pour obtenir un chance mondiale.

Absent malheureux du ring depuis un petit moment, Karim Achour est parvenu à reprendre son titre de champion de France des poids moyens en détrônant le tenant du titre Kamel Abdesselam aux points.

Médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio, le français Mathieu Bauderlique a subi une très grande désillusion en perdant par K.-O au 1er round face au cogneur italien Dragan Lepei. Le français a dû encaisser à un coup large porté à la guillotine, alors qu’il coinçait son adversaire dans l’un des quatre coins du ring. L’italien qui cumulait 11 victoire, dont 7 avant la limite, a envoyé ce fameux crochet large avec l’extension complète de tout son corps vers l’avant, expédiant immédiatement le jeune français au sol. L’arbitre a laissé Bauderlique se lever pour tenter de voir si ce dernier était capable de se remettre au combat. Cependant, il préféra mettre fin au duel pour éviter d’aggraver la situation.

CONSEILS, VIDÉOS ET E-BOOK GRATUITS

Si tu es un boxeur en quête d'apprentissage

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Ton adresse e-mail ne sera pas échangée ou donnée à quiconque. Sache que tu peux-te désabonner à tout moment

Laisser un commentaire